21.10.2020 à 14:09

Cinéma«Fast and Furious»: encore deux films avant le clap de fin

Mauvaise nouvelle pour les fans de grosses voitures et de gros bras: la franchise lancée en 2001 arrive en bout de course. Universal a décidé d’arrêter la saga après son 11e volet.

L’équipe du film en 2001.

L’équipe du film en 2001.

DR

Justin Lin va réaliser les deux derniers films de la saga «Fast and Furious». Le cinéaste, qui a réalisé les troisième, quatrième, cinquième, sixième et neuvième volets de la franchise, reviendra pour les deux derniers, selon «Deadline».

Le réalisateur est actuellement en postproduction sur «F9», qui voit Vin Diesel, Michelle Rodriguez, Charlize Theron, Tyrese Gibson, Helen Mirren, Ludacris, Jordana Brewster et Nathalie Emmanuel reprendre leurs rôles. Toujours d’après «Deadline», le travail vient de commencer pour planifier les deux derniers métrages, et pourrait voir le retour de Dwayne Johnson et Jason Statham. Vin Diesel devrait être le producteur des 10e et 11e films «Fast and Furious», aux côtés de Jeff Kirschenbaum, Justin Lin, Neal Moritz, Joe Roth, Clayton Townsend et Samantha Vincent.

Mort de Paul Walker en 2013

La franchise a débuté en 2001 par la sortie de «The Fast and the Furious», avec Vin Diesel, Michelle Rodriguez et Paul Walker qui a repris son rôle de Brian O’Conner dans la franchise jusqu’à sa mort tragique en 2013. Huit autres films sont sortis, générant plus d’un milliard de dollars au box-office mondial.

Si la saga principale doit s’achever à l’issue du 11e film, plusieurs spin-offs basés sur les personnages de «Fast and Furious» sont en développement chez Universal Pictures. «F9» devait sortir en mai, mais en raison de la pandémie de coronavirus la date a été reportée au 28 mai 2021.

(Cover Media / LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Josh perret

22.10.2020 à 23:28

Vin Diesel? Un nouveau Riddick ça serait tellement mieux...

Dabadi

21.10.2020 à 18:06

La pire saga de tous les temps. Merci de donner une date de fin à cette misère. Merci. Du fond du coeur. Soyez bénis.

Pas drôle

21.10.2020 à 15:10

Blaise Bersinger... le comique d'Etat dont l' "ascension" a été permise par notre RTS gauchiste subventionnée par la redevance, et qui n'est jamais arrivé à me décrocher ne serait-ce qu'un sourire. De la même trempe que Claude-Inga Barbey