Fiscalité: Faudra-t-il taxer un jour les robots?
Publié

FiscalitéFaudra-t-il taxer un jour les robots?

Comment compenser les pertes d'emplois à venir en raison du développement de l'intelligence artificielle? Le professeur Xavier Oberson imagine un nouveau type de fiscalité.

par
Christine Talos
Xavier Oberson estime qu'il faudra bien compenser les pertes d’emplois que va provoquer le développement de la robotisation.

Xavier Oberson estime qu'il faudra bien compenser les pertes d’emplois que va provoquer le développement de la robotisation.

Keystone

L'arrivée des robots et de machines intelligentes touche aujourd'hui tous les domaines d'activités. Mais cette robotisation, si elle va entraîner sans doute la création de nouveaux métiers, risque aussi de contribuer à la suppression de nombreux emplois. Un thème qui passionne l'avocat et professeur de droit à Genève Xavier Oberson qui estime qu'un jour, il faudra imposer les robots.

Votre opinion