Actualisé

CohabitationFaut-il interdire la cigarette en prison pour la santé des détenus?

Les médecins aimeraient bannir la cigarette, les établissements craignent les émeutes.

par
Fabiano Citroni
En prison, entre 50% et 90% des détenus fument. Par crainte de représailles, les non-fumeurs, une minorité, préfèrent subir l’exposition passive à la fumée plutôt que de s’en plaindre. Certains non-fumeurs ont toutefois été jusqu’à saisir le Tribunal fédéral pour faire valoir leurs droits.

En prison, entre 50% et 90% des détenus fument. Par crainte de représailles, les non-fumeurs, une minorité, préfèrent subir l’exposition passive à la fumée plutôt que de s’en plaindre. Certains non-fumeurs ont toutefois été jusqu’à saisir le Tribunal fédéral pour faire valoir leurs droits.

Andreas Blatter/Berner Zeitung

C’est déjà arrivé deux fois. En 2014, le Tribunal fédéral a statué à deux reprises sur des plaintes pour fumée passive en prison.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!