Tennis: Federer dans la même moitié que Nadal
Publié

TennisFederer dans la même moitié que Nadal

À Roland-Garros, Roger Federer (Sonego) a tiré un premier tour plus compliqué que Stan Wawrinka (Kovalik). Bencic face à une invitée.

par
Mathieu Aeschamnn
Roger Federer devra être au top dès le premier tour.

Roger Federer devra être au top dès le premier tour.

Keystone

Pas sûr que Novak Djokovic envoie un message de remerciements à Teddy Riner. La légende française du judo, en charge du tirage au sort, a en effet réservé un premier tour piège au No 1 mondial en la personne de Robert Hurkacz. Révélation du printemps américain, le Polonais (43e mondial) n'est peut-être pas un spécialiste de terre battue mais il fait partie de ces joueurs capables de bousculer les meilleurs.

Pour son grand retour à Roland-Garros après quatre ans d'absence, Roger Federer n'aura, lui aussi, pas le droit au faux départ. Le sort lui a proposé le talentueux Italien Lorenzo Sonego, 73e mondial mais surtout quart de finaliste à Monte-Carlo après s'être extrait des qualifications.

Cette semaine au Geneva Open, le Turinois a beau avoir perdu d'entrée face à Radu Albot, leur match restera comme l'un des plus intenses de la semaine.

Au-delà de cette entrée en matière, le chemin théorique du Bâlois vers une éventuelle sixième finale Porte d'Auteuil passe par Berrettini (3e tour), Cecchinato ou Schwartzman (8e), Tsitsipas ou Wawrinka (1/4) et surtout Rafael Nadal (1/2) avec qui il partage la partie basse du tableau.

Des souvenirs pour Wawrinka

Stan Wawrinka, justement, retrouvera une vieille connaissance à Roland-Garros: Josek Kovalik. En 2017, le Slovaque (ATP 132) s'était en effet déjà dressé sur la route de «Stanimal» dès le premier tour de son magnifique parcours vers la finale.

Le chemin théorique du Vaudois vers une nouvelle performance de choix à Paris est à ce titre plutôt ardu: Garin-Opelka (2e tour), Cilic (3e tour), Tsitsipas (1/8), Federer (1/4) et Nadal (1/2). Un sacré défi!

Signalons également qu'Henri Laaksonen pourrait tout à fait défier Rafael Nadal. Le No3 suisse jouera en effet sa place dans le grand tableau, vendredi à 10h (contre Ymer). Or comme souvent, le Majorquin a bénéficié de la clémence du tirage puisque les trois joueurs les plus proches de lui sont… des qualifiés! Et si «Ice Henri» se retrouvait propulsé face au roi de la terre?

Golubic: un match pour les puristes

Chez les dames, Belinda Bencic s'est vue offrir une entrée en matière a priori tranquille contre l'invitée française Jessica Ponchet (187 WTA). La première tête de série que pourrait croiser la Saint-Galloise se nomme Donna Vekic (23e); avant un huitième de finale théorique contre l'une des deux joueuses en forme du moment: Johanna Konta (26e, finaliste à Rome) ou Kiki Bertens (4e mondiale, titrée à Madrid).

Viktorija Golubic, elle, croisera le plus délicieux tennis du circuit avec la Taiwanaise Su-Wei Hsieh (25e). Un match entre deux mains délicates qui va forcément attirer les puristes. Notons enfin que la Neuchâteloise Conny Perrin (142e) pourra rejoindre ses deux compatriotes, vendredi, si elle prend la mesure de la Japonaise Kurumi Nara (236e) au dernier tour des qualifications. À l'échelle internationale, le choc du premier tour féminin opposera Venus Williams à Elina Svitolina, la tête de série No 9.

Votre opinion