Publié

TennisFederer impressionné par les femmes

Le Bâlois rend hommage à l'impétuosité de ses consoeurs et prend la défense de Caroline Wozniacki.

par
Christian Despont

Au terme de son millième match sur le circuit professionnel, Roger Federer a volé au secours de Caroline Wozniacki, sortie deux heures plus tôt par Kim Clijsters, avec une ardeur galante. «Je lis les articles de presse et je les trouve très durs. A ma connaissance, d'autres numéros une, dans le passé, ont régné sans remporter de Grand Chelem. Caroline vit avec ce reproche depuis des mois, et les commentaires la renvoient à sa propre culpabilité. Je trouverais difficile de monter sur le court avec un tel poids.»

Roger Federer croit au blocage psychologique: «Regardez le tennis féminin: je vois énormément de joueuses dans une tension extrême. Peut-être qu'aujourd'hui, j'ai serré le poing à cinq reprises, au maximum, mais les femmes le font après chaque échange. Leur intensité est impressionnante.»

Dans un dernier panégyrique chevaleresque, le maître adoube Caroline Wozniacki: «Sur le circuit WTA, nous voyons beaucoup de filles arriver et disparaitre. Mais ce n'est pas le problème de Caroline. Cette joueuse fait son travail et, si elle est numéro une, c'est qu'elle l'a mérité. Sa position est la résultante d'une domination. Nous devons lui donner du crédit.»

Ton opinion