Publié

TENNISFederer : «Je vais faire la grasse matinée»

Visiblement fatigué et très pressé d’aller se coucher, le numéro 2 mondial a rendu hommage à Stan Wawrinka après leur chef-d’œuvre d’hier soir. «J’ai eu de la chance.»

par
Mathieu Aeschmann
Londres
Roger Federer : «Je vais faire la grasse matinée»

Roger Federer : «Je vais faire la grasse matinée»

Keystone

Roger, ce match un peu fou, ces quatre balles de match sauvées. Est-ce un miracle?

Je crois que l’on peut dire ça. C’était un match très excitant, la foule a beaucoup aimé. Franchement, je ne pensais plus pouvoir le retourner. Stan jouait très bien, j’ai lutté pour rester dans le coup au deuxième set. Et au troisième, il lui a peut-être juste manqué un ou deux gros services au meilleur moment. J’ai eu de la chance. J’y ai cru aussi. Et je suis bien sûr ravi de sortir vainqueur d’un tel match, qui a plus valu par sa tension que par sa qualité.

Novak Djokovic a avoué être très fatigué. Comment vous sentez-vous après ce marathon?

Je me sens plutôt bien. Alors c’est vrai que ce tournoi et toute la saison indoor commencent un peu à durer. J’ai parfois envie d’être à l’air libre plus souvent. Il y a encore dix jours à tenir et après ce seront les vacances. Avec Stan, nous avons tout donné ce soir.

Comment récupérer pour être prêt à affronter Novak en finale?

Je vais essayer de me remettre avec des massages, le stretching, bien manger et, surtout beaucoup dormir. Bon là, il faut encore rentrer jusqu’à l’hôtel et ce n’est pas la porte à côté (ndlr il est alors presque une heure du matin). Heureusement, la finale est à 18h. Je vais donc pouvoir m’accorder une grasse matinée.

Stan vient de nous dire qu’il pouvait s’en relever ou être détruit. Avez-vous peur de l’avoir atteint mentalement avant la finale de Coupe Davis?

Je n’espère pas. Je pars du principe qu’il prendra le positif de ce match et du fait d’avoir atteint une fois encore les demies ici. L’un de nous devait bien finir par s’imposer. J’imagine bien que c’est compliqué à vivre. Voilà pourquoi on a déjà échangé quelques mots. Je ne sais pas quand il souhaitera partir pour Lille. Mais j’espère vraiment qu’il tirera le positif. Ça arrive de perdre des matches comme ça. Il a donné le maximum et j’ai juste été plus chanceux que lui.

Votre opinion