04.07.2019 à 12:08

Tennis«Federer peut tuer n'importe quel joueur»

Le Britannique Jay Clarke s'avancera sur le court No 1 jeudi avec l'espoir de donner la réplique à Roger Federer.

par
Jérémy Santallo, Londres
Photo d'illustration de Jay Clarke.

Photo d'illustration de Jay Clarke.

AFP

Vous pouvez le croire. Ou pas. Assis face aux journalistes après sa victoire pour son entrée en lice mardi face à Noah Rubin, Jay Clarke l'a assuré froidement. Non, le Britannique de 20 ans, célèbre à Church Road depuis son épopée en double avec Marcus Willis en 2017, n'a pas pensé une seconde au fait de pouvoir retrouver Roger Federer au deuxième tour après avoir pris connaissance du tirage au sort.

«Roger a gagné chez les juniors ici l'année où je suis né. Je l'ai toujours beaucoup admiré. J'ai essayé de copier beaucoup de choses de ce qu'il fait. Mais j'ai fait ça avec tous les plus grands, pour être honnête, a avoué le matricule 169 à l'ATP. Cela va être un bon match. Évidemment, je l'ai beaucoup regardé en grandissant, alors ce n'est pas comme si il y allait avoir des surprises dans ce qu'il va faire. Je me réjouis de le jouer.»

Avant de retrouver le «Maître» pour leur premier affrontement jeudi après-midi, celui qui est détenteur d'une wild card sur le gazon londonien a raconté qu'il allait consulter ses compatriotes Daniel Evans, Kyle Edmund et Andy Murray. Objectif de la manœuvre? Récolter les informations les plus pertinentes possibles pour ne pas se faire broyer par le «FedExpress» sous les yeux de tout un pays.

«Ce n'est pas comme si je n'avais rien à perdre. Sur le Center court (ndlr: ils joueront sur le court 1 finalement), évidemment que vous pouvez être dans l'embarras. Il peut tuer n'importe quel joueur comme il l'a fait mardi (ndlr: contre Lloyd Harris malgré un set de retard. Ce n'est jamais cool. Je veux juste jouer mon jeu mais c'est le meilleur test pour voir réellement où j'en suis.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!