Actualisé

TennisRoger Federer: «C’est encore juste pour mon genou»

En marge des «Swiss Sports Awards», le Bâlois a révélé que l’Open d’Australie pourrait se dérouler sans lui. Avant de faire allusion à sa retraite.

par
Jérémy Santallo
Roger Federer à Zurich dimanche soir.

Roger Federer à Zurich dimanche soir.

KEYSTONE

Peut-être était-ce l’émotion. Ou une façon de montrer à quel point cette récompense comptait à ses yeux. Son trophée de meilleur sportif suisse des septante dernières années dans les mains, Roger Federer a lâché une phrase pleine de sous-entendus. «J’espère retrouver le circuit en 2021. On verra bien mais si ma carrière devait s'arrêter là, ce serait incroyable de la terminer avec cette récompense.» En quelques mots, le Bâlois de 39 ans a rappelé à tous ses fans que sa retraite sportive n’avait sans doute jamais été aussi proche.

Plus tôt dans la soirée, l’homme aux 20 titres en Grand Chelem avait évoqué son retour à la compétition, lui qui n’a plus joué depuis son élimination à Melbourne, il y a près d’une année. Opéré du même genou à deux reprises en février et juin, «RF» a dit ne pas savoir s’il pourra disputer le prochain Open d’Australie, sans sa famille à ses côtés. «J'adorerais y aller, mais ça va être très juste avec mon genou. J'avais espéré être à 100 % de mes moyens dès octobre, mais ce ne fut malheureusement pas le cas et ce n'est toujours pas le cas aujourd'hui.»

«L'opération en juin fut un véritable coup d'arrêt»

Roger Federer

Le report – elle se disputerait dès le 8 février – de la première levée du Grand Chelem pourrait l’aider dans sa course contre la montre. Mais même avec ça, le voir à Melbourne Park réside pour l’heure du mirage. «J'aurais souhaité être plus en avance sur mon programme, mais je suis tout de même satisfait d'être là où j'en suis. L'opération en juin fut un véritable coup d'arrêt. Mais depuis cette intervention, j'ai le sentiment d'avoir beaucoup avancé. Je me laisse encore du temps avant de trancher. Les trois prochains mois vont être cruciaux pour moi.»

Roger Federer l’a dit le week-end dernier sur une plateforme en ligne japonaise: le grand objectif de la saison à venir, c’est les Jeux Olympiques. Dimanche, il a ajouté Wimbledon et l’US Open dans le lot. En cela, un forfait à l’Australian Open serait sans doute plus raisonnable. On se souvient de ses derniers points disputés, cette demi-finale en janvier contre Novak Djokovic où, blessé aux adducteurs, il avait quasi fait de la figuration. S’il veut encore jouer la gagne en Grand Chelem, le «Maître» doit prendre son temps et revenir à 100%. Et ce n’est pas le cas actuellement.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
23 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nip12

15.12.2020 à 07:50

Bravo à vous grand champion. Prenez soin de vous et de votre famille.

Nathh

14.12.2020 à 11:46

Au moins il nous aura fait rêver. Des belles victoires. Un jeu exceptionnel 👱‍♀️

métanmieu

14.12.2020 à 11:40

Mais tant mieux !!!!