Ski alpin: Schwarz brille à Schladming
Actualisé

Ski alpinSchwarz brille à Schladming

L’Autrichien Marco Schwarz a remporté le slalom nocturne de Schladming. Ramon Zenhäusern (5e) et Loïc Meillard (9e) ont sauvé la face côté suisse.

par
Sylvain Bolt
Marco Schwarz a signé son cinquième podium consécutif en slalom. 

Marco Schwarz a signé son cinquième podium consécutif en slalom.

AFP

Marco Schwarz a parfaitement assumé son dossard rouge et s’est imposé lors du slalom nocturne de Schladming. Dans la nuit et sous des légers flocons, l’Autrichien, «seulement» sixième du premier tracé, a devancé les Français Clément Noël et Alexis Pinturault. L’Autrichien a notamment profité des défaillances de ses compatriotes Manuel Feller (vainqueur de la première manche) et Michael Matt (3e), qui ont été éliminés.

Ramon Zenhäusern est le seul suisse qui a réussi à se mêler à la lutte avec les meilleurs et termine à la cinquième place. Le Valaisan Loïc Meillard, lui, a terminé essoufflé, grappillant six rangs pour réussir une belle neuvième place, un jour seulement après avoir réalisé son meilleur résultat en vitesse lors du super-G de Kitzbühel (9e).

Yule éliminé

Les autres Suisses ont terminé plus loin. Auteur d’une très belle première manche avec son dossard 39 (13e), le Vaudois Marc Rochat a rétrogradé sur le second tracé pour terminer 17e, quelques rangs devant le Bernois Noël von Grünigen (19e) et le Genevois Tanguy Nef (20e), qui a été trop imprécis dans le mur. Coup d’arrêt pour Luca Aerni, le slalomeur en forme côté suisse, qui n’a pas passé le “cut” du premier tracé en raison d’une grosse faute sur le mur (34e).

Troisième lors des trois dernières éditions du slalom sur la Planai, Daniel Yule a lui connu une grosse désillusion. Le skieur de La Fouly a enfourché et a perdu un ski. C’est la deuxième élimination lors des trois derniers slaloms du Valaisan, qui n’a pas fait mieux que septième cette saison dans sa discipline. Le quadruple vainqueur en Coupe du monde aura deux slaloms ce week-end à Chamonix pour retrouver un peu de confiance avant les Mondiaux de Cortina.

Votre opinion