France: Femme tuée dans une prison: famille entendue

Publié

FranceFemme tuée dans une prison: famille entendue

Aucune charge n'a été retenue contre les proches de la compagne du prisonnier radicalisé, entendus par la police dans la nuit de mardi à mercredi.

Prison de haute sécurité de Condé-sur-Sarthe.

Prison de haute sécurité de Condé-sur-Sarthe.

DR/twitter

La famille de la compagne de Michaël C. a été entendue dans la nuit de mardi à mercredi par l'antenne de Mulhouse de la police judiciaire sans qu'aucune charge ne soit retenue contre aucun de ses membres, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Le domicile des parents de la jeune femme, Hanane A., 34 ans, situé dans la banlieue de Mulhouse, a également été perquisitionné par les enquêteurs, a-t-on précisé de même source.

Ni les parents, ni les frères et soeurs de la jeune femme n'ont été placés en garde à vue et tous ont quitté l'Hôtel de police de Mulhouse sans être inquiétés à l'issue de ces «vérifications», toujours selon cette source proche de l'enquête.

Michaël C., détenu radicalisé, a poignardé mardi matin deux surveillants de la prison de haute sécurité de Condé-sur-Sarthe (Orne) lors d'une action qualifiée de «terroriste» par la ministre de la Justice Nicole Belloubet.

Hanane A., à ses côtés dans l'«unité familiale» de la prison, a été tuée lors de l'assaut donné par le Raid dans la soirée. Légèrement blessé, Michaël C., a été interpellé.

(AFP)

Ton opinion