Pandémie: Fête de la musique: les Parisiens se sont mis en danger
Actualisé

PandémieFête de la musique: les Parisiens se sont mis en danger

Plusieurs médias se sont étonnés de voir les Parisiens ne plus respecter les consignes de sécurité en matière de Covid-19. Les lieux de spectacles étaient bondés, les gens collés les uns aux autres, comme si la pandémie et ses dangers n'existaient plus.

A l'occasion de la Fête de la musique, les Parisiens ont oublié les règles de sécurité, en matière de Covid-19 et se sont entassés dans les lieux publics. Les politiciens et les médecins s'en sont émus.

A l'occasion de la Fête de la musique, les Parisiens ont oublié les règles de sécurité, en matière de Covid-19 et se sont entassés dans les lieux publics. Les politiciens et les médecins s'en sont émus.

Capture écran Twitter

Les Parisiens auraient-ils oublié que déconfinement ne rime pas avec retour à la vie normale? C'est ce que plusieurs médias français, dont Le Parisien, ont semblé constater, à l'occasion de la Fête de la musique qui a été maintenue ce week-end, malgré la Covid-19.

Selon des vidéos qui circulaient dimanche soir et dont des extraits ont été diffusés pendant le 20h de France 2, des milliers de personnes se sont rassemblées dimanche en plusieurs lieux de Paris sans prendre la moindre précaution. Pourtant, en France, les rassemblements de plus de dix personnes sont toujours interdits, dans le cadre de l'épidémie de coronavirus.

Plusieurs responsables politiques et médicaux se sont montrés surpris et très inquiets de voir les Français ne plus tenir compte du tout de la présence pourtant encore massive et dangereuse du coronavirus.

Le ministre de la culture, Franck Riester, avait décidé de maintenir la fête de la musique ce dimanche, estimant qu'il était «important de la célébrer».

L.S.

Votre opinion