Canton de Vaud: Rave party illégale dispersée à St-Prex
Publié

Canton de VaudRave party illégale dispersée à St-Prex

Les forces de l’ordre ont interrompu dans la nuit de vendredi à samedi une fête en forêt à laquelle participaient une centaine de jeunes non masqués.

La police précise encore que le ou les organisateurs n’ont pu être identifiés.

La police précise encore que le ou les organisateurs n’ont pu être identifiés.

Police cantonale Facebook

La nuit de vendredi à samedi a été agitée à St-Prex. Les forces de l’ordre sont en effet intervenues pour stopper une rave party illégale à laquelle participaient une centaine de jeunes. Quelque 44 personnes ont été identifiées et seront dénoncées à l’autorité compétente, annonce la police vaudoise dans un communiqué. Celle-ci relève qu’aucun des participants ne portait de masque de protection.

C’est le fait d’avoir croisé des jeunes sur une route forestière de la commune à 2 heures du matin et d’avoir entendu de la musique qui a mis la puce à l’oreille à une patrouille de la police de la région de Morges. Celle-ci a alors interrogé les individus qui ont reconnu qu’ils participaient à une fête. Les agents ont alors appelé du renfort pour stopper la manifestation.

La police précise encore que le ou les organisateurs n’ont pu être identifiés. Du matériel de sonorisation, deux génératrices et une table de mixage ont été saisis. Elle rappelle aussi que les directives liées au Covid-19 limitent à 5 personnes les manifestations publiques ou privées.

Selon les recommandations de la Conférence des Procureurs de Suisse, une amende de 500 francs peut être infligée à l’organisateur d’une manifestation de plus de 5 personnes et 2’000 francs pour l’organisation d’une manifestation de plus de 50 personnes, rappelle la police.

(comm/cht)

Votre opinion