04.12.2017 à 17:29

Conseil des EtatsFeu vert à la participation suisse à l'Expo de Dubaï

Les sénateurs ont dit oui pratiquement à l'unanimité à la participation helvétique à cette manifestation prévue en 2020.

Le budget est bien moins important que celui dédié à l'Expo de Milan en 2015. Le montant s'élevait alors à 24 millions de francs.

Le budget est bien moins important que celui dédié à l'Expo de Milan en 2015. Le montant s'élevait alors à 24 millions de francs.

Keystone

La Suisse disposera d'un budget de près de 15 millions de francs pour l'Exposition universelle 2020 à Dubaï. A l'instar du Conseil national, le Conseil des Etats a donné son feu vert à la participation helvétique à cette manifestation par 39 voix et une abstention.

Les sénateurs ont approuvé le crédit d'engagement de 12,75 millions. S'y ajoutent le coût des travaux préparatoires déjà inscrits au budget 2017 (540'000 francs), les charges de personnel liées au projet (1,7 million à partir de 2018). Le crédit d'engagement comporte une réserve de 150'000 francs.

Conséquence des mesures d'économie prises par la Confédération, le budget est bien moins important que celui dédié à l'Expo de Milan en 2015. Le montant s'élevait alors à 24 millions de francs.

Pour Dubaï, la part des sponsors a été augmentée. Ils prendront en charge la moitié du budget (7,5 millions) alors qu'il s'agissait de 30% jusqu'ici, a expliqué le conseiller fédéral Ignazio Cassis intervenant pour la première fois à la Chambre des cantons.

Montrer son intérêt

Compte tenu de l'importance économique et du poids géopolitique de la région, la Suisse se doit d'être présente à Dubaï, a relevé le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). De nombreuses sociétés suisses sont établies à Dubaï et les Emirats arabes unis sont le premier partenaire commercial de la Suisse dans le Golfe, et le quinzième au niveau mondial. L'exposition aura lieu du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021. Les organisateurs attendent 182 pays participants et quelque 25 millions de visiteurs, dont 70% venus de l'étranger. Le thème général «Connecter les esprits, construire le futur» sera décliné en trois sous-thèmes: la mobilité, les opportunités et la durabilité. Le projet pour le pavillon suisse s'intitule «Belles Vues».

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!