Publié

BrexitFeu vert à la phase suivante des négociations

Les 27 dirigeants de l'UE ont donné leur aval pour passer à la seconde phase des discussions sur le Brexit.

1 / 150
Dans son discours, Boris Johnson a promis de donner plus de pouvoirs aux communautés locales et de renforcer les infrastructures de télécommunications et de transport. (Samedi 27 juillet 2019)

Dans son discours, Boris Johnson a promis de donner plus de pouvoirs aux communautés locales et de renforcer les infrastructures de télécommunications et de transport. (Samedi 27 juillet 2019)

Keystone
Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, s'est attiré des critiques du monde diplomatique, pour avoir comparé l'Union européenne à l'Union soviétique. (1er octobre 2018)

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, s'est attiré des critiques du monde diplomatique, pour avoir comparé l'Union européenne à l'Union soviétique. (1er octobre 2018)

AFP
La chancelière allemande a lancé une pique à l'intention de Theresa May devant des industriels allemands. «Il ne reste que «six à huit semaines pour trouver un accord», a noté la chancelière allemande. (25 septembre 2018)

La chancelière allemande a lancé une pique à l'intention de Theresa May devant des industriels allemands. «Il ne reste que «six à huit semaines pour trouver un accord», a noté la chancelière allemande. (25 septembre 2018)

AFP

Les 27 dirigeants de l'UE, à l'exception du Royaume-Uni, ont donné leur accord vendredi pour passer à la phase suivante des négociations du Brexit. Ils ont ainsi ouvert la voie aux discussions sur la future relation entre les deux parties.

«Les dirigeants de l'UE d'accord pour passer à la seconde phase des discussions sur le Brexit. Félicitations à Theresa May», a annoncé sur Twitter le président du Conseil européen Donald Tusk. Ils ont aussi validé les «progrès suffisants» réalisés sur les dossiers strictement liés à la séparation.

A savoir le sort des citoyens expatriés après le divorce, l'avenir de la frontière entre l'Irlande et la province d'Irlande du Nord et le règlement financier du Brexit.

Discussions en janvier

Un haut responsable européen a expliqué qu'à la suite de ce feu vert, un projet de directives de négociation doit être proposé par la Commission européenne le 20 décembre, pour pouvoir commencer en janvier cette nouvelle phase de discussions.

Les premières discussions doivent porter sur une période de transition qui suivrait la date effective du retrait britannique, prévue le 29 mars 2018.

La négociation du cadre d'un futur partenariat commercial, pour la période suivant la transition, ne commencera toutefois pas avant le printemps. Les 27 adopteront de nouvelles lignes directrices lors de leur sommet en mars, est-il précisé dans le texte adopté vendredi.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!