Publié

Chemins de ferFeu vert de Berne au nœud ferroviaire de Renens

Les travaux du nœud ferroviaire de la gare de Renens (VD) peuvent aller de l'avant. L'Office fédéral des transports (OFT) a donné son feu vert aux aménagements qui s'inscrivent dans le cadre du programme Léman 2030.

Un "rayon vert" surplombera les quais de la gare de Renens agrandie et modernisée.

Un "rayon vert" surplombera les quais de la gare de Renens agrandie et modernisée.

DR

Mis à l'enquête publique au printemps 2013, le projet de Renens a été jugé par l'Office fédéral des transports (OFT) «conforme aux prescriptions légales régissant la réalisation de mesures d'infrastructure ferroviaire», relève l'office dans un communiqué publié ce lundi 19 janvier. La Confédération met plus de 550 millions de francs dans les travaux, le reste venant du canton de Vaud et des autorités locales.

Le projet de Renens inclut le renouvellement des installations de sécurité et de gestion de la circulation des trains, la construction d'une 4e voie et d'un saute-mouton (pont ferroviaire), l'adaptation des quais et la création d'un sous-voie. Une nouvelle interface avec le tram t1, une passerelle et un passage inférieur sont aussi prévus.

Le nœud ferroviaire de Renens est une pièce essentielle du vaste chantier Léman 2030 qui est devisé à quelque 3 milliards de francs. Il implique, entre autres, le doublement du nombre de places assises dans les trains entre Lausanne et Genève ainsi que l'augmentation des cadences des RER.

(ats)

Votre opinion