Ski alpin: Feuz monte sur le 40e podium de sa carrière
Publié

Ski alpinFeuz monte sur le 40e podium de sa carrière

Troisième à Kvitfjell sur le super-G, le Bernois a ajouté une nouvelle place d'honneur à sa grande collection. Paris encore vainqueur.

par
Sport-Center
Le Suisse n'a plus gagné depuis novembre dernier.

Le Suisse n'a plus gagné depuis novembre dernier.

Keystone

Dans le centre de la Norvège, comme la veille en descente, il n'y avait rien à faire face à Dominik Paris. Beat Feuz était venu mourir sur les talons de l'Italien samedi (0''25), il y avait cette fois un gouffre. Le Transalpin a gagné la 14e course de sa carrière, la troisième seulement en super-G. Il a ainsi pris les commandes du classement de la spécialité.

Le Norvégien Kjetil Jansrud a arraché la deuxième place à 43 centièmes et Feuz a complété le podium, à six dixièmes. Le Bernois a ainsi fêté le 40e podium de sa carrière en Coupe du monde. C'est aussi la septième fois qu'il monte sur la «boîte» depuis le début de l'exercice, mais seulement la première fois en super-G.

Il faut remonter au mois de novembre 2018 lors des épreuves de Beaver Creek pour retrouver trace d'un succès du Suisse, qui vit une saison de «Poulidor» du Cirque blanc depuis. Après Lake Louise, Feuz s'est, en effet, classé deuxième en descente à Kvitfjell samedi, mais aussi à Kitzbühel et Wengen. Auparavant, il avait terminé troisième à Bormio et Val Gardena, toujours en descente.

Brillant quatrième la veille, Mauro Caviezel n'a pas réussi à confirmer sur l'Olympiabakken des Jeux olympiques de 1994. Le Grison a dû se contenter de la septième place. Le jeune Marco Odermatt a continué son apprentissage dans les difficiles conditions atmosphériques du centre de la Norvège et pris le 14e rang. Il s'agit déjà, à 21 ans, de son huitième top-15 au niveau planétaire. Thomas Tumler est quant à lui parti à la faute.

Votre opinion