03.08.2020 à 05:48

Hockey sur glaceFiala, premier buteur suisse des play-off 2020 de NHL

L’ailier saint-gallois a contribué à la victoire de Minnesota contre Vancouver (3-0) en ouvrant la marque.

Kevin Fiala est félicité par ses coéquipiers du Wild après sa réussite.

Kevin Fiala est félicité par ses coéquipiers du Wild après sa réussite.

KEYSTONE

Kevin Fiala (24 ans) a été dominant lors de l’acte I de la série de pré play-off de NHL au meilleur des cinq matches contre les Vancouver Canucks (3-0). À huis clos dans la «bulle» d’Edmonton, l’ailier saint-gallois du Minnesota Wild, qui a eu droit à 17’29 de glace, a été le premier Suisse à toucher la cible depuis la reprise du championnat nord-américain. En supériorité numérique, il a ouvert le score à la 3e minute d’un tir sur réception que le gardien suédois Jacob Markström aimerait probablement revoir.

L’international helvétique a donc repris là où il avait été contraint de s’arrêter le 12 mars. Avec 54 points, dont 23 buts, en 64 parties de saison régulière 2019-2020, il avait été le meilleur compteur de l’organisation basée à Saint-Paul.

À l’issue du match, il a été décoré de la troisième étoile. La première a été attribuée au gardien Alex Stalock (28 arrêts); la deuxième l’a été à l’attaquant Jared Spurgeon (deux buts, dont le 3-0 dans un filet désert).

À noter que Marcus Foligno (Minnesota) et Micheal Ferland (Vancouver) avaient donné le ton du duel puisqu’ils avaient choisi de jeter les gants après 79 secondes.

Josi et Weber battus

Plus tôt dans la soirée de dimanche, également à la Rogers Place, les défenseurs bernois Roman Josi et Yannick Weber ont grimacé avec les Nashville Predators, battus par les Arizona Coyotes (4-3). Crédité de deux mentions d’aide qui ont contribué au vain retour du club du Tennessee dans la troisième période de (de 4-1 à 4-3), Josi n’a pas été en mesure de combler l’entame de rencontre désastreuse du club piloté par John Hynes. Les Coyotes menaient 3-0 à la 16e minute, notamment grâce à une scène inusitée. Les deux derniers joueurs à avoir touché la rondelle sur le premier goal d’Arizona portaient le chandail des Preds.

Un autre Suisse a été confronté à la victoire: l’arrière zurichois Dean Kukan, qui a patiné durant 13’04 avec les Columbus Jackets contre les Maple Leafs (2-0) au Scotiabank Arena de Toronto.

Préféré à l’ex-Luganais Elvis Merzlikins devant le filet par l’entraîneur John Tortorella, le Finlandais Joonas Korpisalo a célébré un blanchissage à l’occasion de son premier duel éliminatoire en carrière (28 parades).

Il est le 14e gardien de l’histoire à vivre un tel moment. Les deux derniers: John Gibson (Anaheim Ducks) en 2014 et Jonas Hiller (Anaheim Ducks) en 2009.

Quant à l’attaquant soleurois Denis Malgin, il a été retranché de l’alignement des Leafs par Sheldon Keefe, l’entraîneur en chef du club de la ville reine.

Deux duels de classement entre les équipes déjà qualifiées pour les quarts de finale de Conférence étaient également à l’affiche (les quatre premiers de chaque Association saffrontent sous forme de round robin).

À l’Est, les Philadelphia Flyers, qui ont pu reposer sur un Carter Hart solide entre les poteaux (34 arrêts), ont croqué les Boston Bruins (4-1).

À l’Ouest, le Colorado Avalanche a battu les St. Louis Blues (2-1) grâce à une réussite de Nazem Kadri à une seconde du coup de klaxon.

(Sport-Center)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé