Publié

FIFAFifa/corruption - L'ex-président de la Conmebol placé en résidence surveillée

La justice paraguayenne a placé en résidence surveillée l'ancien président de la confédération sud-américaine de football(Conmebol) Nicolas Leoz, dont l'extradition est demandée par la justice américaine dans l'affaire de corruption agitant la Fifa.

Nicolas Leoz, 86 ans et actuellement hospitalisé, devrait rester 60 jours en résidence surveillée, le temps pour la justice paraguayenne d'examiner la demande d'extradition. Son placement en résidence surveillé a été décidé, "en raison de son âge avancé", a expliqué le juge d'Asuncion chargé du dossier. Président de la Comnebol de 1986 à 2013, Leoz est poursuivi par la justice américaine pour activités frauduleuses, escroquerie et enrichissement illégal en lien avec la négociation de droits télés de matches de football. En 2013, Leoz avait admis avoir reçu en 2000 un don de 130.000 dollars du groupe ISMM/ISL, société de marketing sportif qui gérait les droits médias de la Fifa, une somme avec laquelle il dit avoir construit quatre écoles dans une région isolée du Paraguay. hro/tsq/fbx

(AFP)

Votre opinion