20.04.2017 à 11:25

FranceFillon et Sarkozy ont déjeuné ensemble

L'ancien président a tenu à apporter son soutien au candidat des Républicains à trois jours du premier tour de la présidentielle.

1 / 106
Marine Le Pen a appelé vendredi les électeurs de la gauche radicale à «faire barrage» à son rival centriste Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle en France. (Vendredi 28 avril 2017)

Marine Le Pen a appelé vendredi les électeurs de la gauche radicale à «faire barrage» à son rival centriste Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle en France. (Vendredi 28 avril 2017)

AFP
Marine Le Pen est arrivée mercredi à l'heure du déjeuner devant l'usine Whirlpool à Amiens... (Mercredi 26 avril 2017)

Marine Le Pen est arrivée mercredi à l'heure du déjeuner devant l'usine Whirlpool à Amiens... (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone
... au moment même où son adversaire à la présidentielle française Emmanuel Macron s'entretenait en ville avec des délégués syndicaux de l'entreprise. (Mercredi 26 avril 2017)

... au moment même où son adversaire à la présidentielle française Emmanuel Macron s'entretenait en ville avec des délégués syndicaux de l'entreprise. (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone

Francois Fillon et Nicolas Sarkozy se sont rencontrés jeudi matin en tête-à-tête pour marquer l'unité de la droite à trois jours du premier tour de la présidentielle. Les deux hommes ont pris le petit déjeuner durant une heure au domicile de l'ancien président.

L'information a été confirmée par l'entourage du candidat des Républicains François Fillon, confirmant une information des médias BFM TV et RTL. «Compte tenu de la gravité des enjeux, de l'importance de cette élection, il m'est apparu que tous les signes de rassemblement devaient être donnés», a déclaré l'ancien chef de l'Etat sur RTL.

«Je soutiens la candidature de François Fillon. C'était normal qu'on parle, qu'on discute, qu'on se voie et que tous ceux qui m'ont fait confiance ou qui ont voté pour moi sachent que je considère que, pour la France, compte tenu de l'importance des enjeux et des problématiques que nous avons à affronter, pas une voix ne doit manquer à François Fillon», a ajouté Nicolas Sarkozy.

Dimanche prochain je vous demande de vous rassembler derrière @FrancoisFillon. - NS pic.twitter.com/4snnf2wfRm— Nicolas Sarkozy (@NicolasSarkozy) 18 avril 2017

Ce dernier, qui avait déjà marqué le 7 avril dernier son soutien à François Fillon, fragilisé par ses ennuis judiciaires, a appelé mardi les électeurs de la droite et du centre à voter sans «états d'âme» pour son ancien premier ministre. «C'est un message d'unité, d'union, de mobilisation», selon l'entourage de M. Fillon.

Alain Juppé, pourtant très critique envers le candidat, s'est également affiché avec François Fillon mercredi lors d'un déplacement à Paris au nom de cette même unité de la droite.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!