Actualisé

Enseignement«Fin 2017, on aura coupé un milliard dans les écoles»

Mathias Reynard, conseiller national (PS/VS), lance une nouvelle estimation sur l'argent épargné par les cantons depuis 2013.

par
Fabian Muhieddine
Les coupes dans les budgets de l'éducation défavorisent les élèves, selon Mathias Reynard.

Les coupes dans les budgets de l'éducation défavorisent les élèves, selon Mathias Reynard.

SALVATORE DI NOLFI/Keystone

Le chiffre est impressionnant. À la fin de cette année, les économies effectuées dans l'enseignement par les cantons dépasseront le milliard de francs, selon les estimations de Mathias Reynard, conseiller national (PS/VS). Depuis 2013, la plupart des coupes ont déjà été faites ou du moins sont-elles prévues (même si les montants ne sont pas toujours connus). Mais c'est le tableau général, la somme de toutes les coupes dans les budgets alloués aux écoles, qui frappe les esprits.

Et il n'y a pas de petites économies: les coupes vont de la baisse des salaires des professeurs au nombre d'heures de cours en passant par la suppression de l'appui aux élèves. «La palme va au canton de Lucerne, qui a carrément supprimé une semaine de cours et l'a transformée en vacances», explique le socialiste valaisan. Et le canton le plus préservé? «Pour l'instant, en Suisse romande, la situation vaudoise est la moins mauvaise. Il y a eu des dégradations mais aussi quelques améliorations», assure-t-il.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion