03.09.2017 à 17:39

Interlaken (BE)Fin de la grande fête folklorique d'Unspunnen

L'événement s'est terminé dimanche à Interlaken (BE) en présence de la Conseillère fédérale Doris Leuthard.

La fête folklorique d'Unspunnen à Interlaken (BE) s'est terminée dimanche avec le grand cortège ainsi que la cérémonie de clôture, en présence de la présidente de la Confédération Doris Leuthard. Impressions.

La fête d'Unspunnen à Interlaken (BE) a pris fin dimanche avec une démonstration de la Patrouille Suisse, le grand cortège et la cérémonie de clôture. Cet événement folklorique dédié aux traditions populaires est organisé tous les douze ans environ.

Femmes en costumes traditionnels, sonneurs de cloche, lanceurs de drapeaux et autres yodleurs: environ 4000 personnes et des animaux ont représenté les 26 cantons dans un défilé de trois heures, proposant 70 thèmes pour illustrer la vitalité et la diversité des coutumes helvétiques. Les nombreux touristes se sont montrés très enthousiastes.

Des représentants de quatre villes partenaires d'Interlaken aux Etats-Unis, en République tchèque, en Chine et en Allemagne ont aussi pris part au cortège. Sous les yeux de la présidente de la Confédération Doris Leuthard.

Un petit incident

Dans l'après-midi, un petit incident s'est produit: un troupeau de vaches a paniqué dans la grande enceinte, ce qui a causé quelques inquiétudes. Un homme est tombé au beau milieu des animaux, mais il n'a heureusement pas été piétiné, et des comédiens ont dû esquiver les vaches qui couraient affolées. Celles-ci ont fini par se calmer et se laisser conduire hors de l'enceinte.

Parmi les spécialités cantonales à (re)découvrir, une troupe argovienne a présenté son canton entre autres comme un fournisseur d'énergie: la réplique d'une tour de refroidissement de centrale nucléaire avait été installée sur une voiture, de la ouate en son sommet en guise de nuage. Derrière, une femme nettoyait symboliquement la route, son aspirateur raccordé à la centrale nucléaire.

Depuis 212 ans

La fête d'Unspunnen a été organisée pour la première fois en 1805, dans l'esprit de la «République helvétique», afin de réconcilier la Ville de Berne avec la population rurale de l'Oberland bernois. L'objectif était de créer une fête commune dans un esprit de fraternité pour apaiser les tensions.

De nombreux amis de la noblesse avaient fait le déplacement dans l'Oberland bernois pour admirer les représentations des habitants de la région. La seconde édition, en 1808, attira des visiteurs de toute l'Europe. Ces deux premières éditions sont considérées comme le début du tourisme moderne. Aujourd'hui, la fête d'Unspunnen mêle tradition, spectacle et commerce.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!