Publié

EcoleFini, les vacances dès le mois de juin!

Jean Romain accuse l’école genevoise de cesser d’enseigner les trois dernières semaines. Interpellé, le Conseil d’Etat admet qu’il n’a pas tort et promet d’y remédier.

par
Laure Lugon Zugravu
Le professeur de philosophie à la retraite et écrivain met en cause la mise en place des directeurs d’établissement.

Le professeur de philosophie à la retraite et écrivain met en cause la mise en place des directeurs d’établissement.

Jean-François Frey / MAXPPP

Jean Romain jubile. Le philosophe et député PLR genevois vient de remporter une victoire d’étape dans son combat contre une école prétendument inefficace. Début septembre, il interrogeait le Conseil d’Etat: «Pourquoi les élèves des écoles obligatoires genevoises n’étudient-ils pas jusqu’à la fin de l’année scolaire?» En cause: les trois dernières semaines de juin, où l’école s’apparenterait à un camp de vacances anticipé.

Votre opinion