Italie: Florence interdit aux touristes de manger dans la rue
Publié

ItalieFlorence interdit aux touristes de manger dans la rue

Les visiteurs de la cité toscane n'auront plus le droit de manger sur les trottoirs, les escaliers et les rues à certaines heures de la journée. Ils risquent une amende de 500 euros.

par
sda/cht
Les touristes sont surveillés de près à Florence.

Les touristes sont surveillés de près à Florence.

Keystone

Très prisée des touristes, Florence interdit désormais à ses visiteurs de manger sur les trottoirs, les escaliers ou les allées à certaines heures de la journée. Les contrevenants risquent des amendes pouvant aller jusqu'à 500 euros.

Le nouveau règlement est entré en vigueur cette semaine. L'interdiction s'applique à certaines rues de la ville durant la pause de midi entre 12h et 15h, puis le soir de 18h à 22h. La mesure est applicable jusqu'au 6 janvier 2019.

Le maire de Florence, Dario Nardella, a déclaré que ces mesures étaient destinées aux touristes «sans-gêne». Ceux-ci grignotent souvent leur encas assis dans la rue pour économiser de l'argent.

Florence n'est pas la première ville italienne à réagir après des incidents avec des touristes: Après qu'un homme s'est baigné nu dans la fontaine de Trevi à Rome, la capitale a introduit l'an dernier une amende pour les personnes qui mangent ou se baignent dans les fontaines emblématiques de la cité.

Votre opinion