29.11.2019 à 11:13

Flughafen Zurich décroche une concession en Inde

Aviation

Flughafen Zürich sera chargé de développer et d'exploiter le futur aéroport Jewar International Airport près de la capitale New Delhi pendant 40 ans.

Le projet doit permettre de désengorger l'aéroport Indira Gandhi International.

Le projet doit permettre de désengorger l'aéroport Indira Gandhi International.

AFP

Flughafen Zürich marque son retour sur le marché indien. En course pour la construction, le développement et l'exploitation du futur aéroport Jewar International Airport près de la capitale New Delhi, Flughafen Zürich a obtenu des autorités la concession à cet effet. Celle-ci s'étend sur quarante ans.

Situé à environ 80 kilomètres au sud de la capitale indienne, le nouvel aéroport est appelé à jouer un «rôle décisif» en vue de maîtriser la croissance attendue du trafic aérien dans la région, écrit vendredi l'exploitant du tarmac de Kloten. Le projet doit permettre de désengorger l'aéroport Indira Gandhi International et accueillir dans une première phase 12 millions de passagers par an.

Hormis Flughafen Zürich, trois autres sociétés avaient également déposé une offre pour ce projet, que la société zurichoise contrôle dans son intégralité. L'investissement pour la première phase se monte à 650 millions de francs, pour des travaux d'une durée prévue de quatre ans. Le versement aux autorités de la taxe perçue auprès des passagers doit intervenir à partir de la sixième année suivant l'entrée en service des installations.

L'entreprise n'en est pas à son coup d'essai sur le marché indien. Entre 2005 et 2008, elle avait participé au développement de l'aéroport Kempegowda International Airport de Bangalore dans le sud du sous-continent, avant de revendre ses parts.

Hormis l'Inde, Flughafen Zürich évalue d'autres projets en Indonésie et aux Philippines. Le groupe détient des participations dans huit aéroports en Amérique du Sud.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!