Danger: Fonte de l'Antarctique: «L'Europe ne sera pas épargnée»
Actualisé

DangerFonte de l'Antarctique: «L'Europe ne sera pas épargnée»

La fonte des glaces de l'Antarctique s'accélère de manière alarmante. Et avec la montée du niveau des mers, plusieurs régions du monde pourraient finir par être submergées.

par
LeMatin.ch
Seul façon de ralentir la fonte des glaces: limiter le réchauffement climatique.

Seul façon de ralentir la fonte des glaces: limiter le réchauffement climatique.

Mathilde BELLENGER / AFP

Selon une récente étude, la fonte annuelle des glaces en Antarctique, où règne le climat le plus froid du monde, est six fois plus rapide qu'il y a 40 ans.

Mais ce nouveau rapport montre également que certaines régions de l'Est du «Continent Austral», «que l’on croyait relativement épargnées par le réchauffement climatique en raison de leur localisation», sont désormais impactées, explique le climatologue Jean Jouzel à 20minutes.fr.

Un phénomène dû à des vents chauds apportés par le réchauffement, «qui font fondre des plateformes de glace qui jouent un rôle vital en protégeant les glaces continentales profondes.»

«Régions entières submergées»

Ce qui engendre une augmentation constante du niveau des mers, avec à terme des conséquences dramatiques pour des «centaines de millions» de personnes. «Si le niveau des mers monte de seulement un mètre comme le prévoient certaines projections, des régions entières vont être submergées dans le monde», explique le glaciologue.

Et d'ajouter: «Les villes côtières seront peut-être les premières touchées: New-York, Shanghai… Mais aussi les régions en bord de mer en Thaïlande, au Vietnam, en Amérique du Sud… L’Europe ne sera pas épargnée. Les Pays-Bas seraient en première ligne à cause de leur localisation sur les eaux. Mais les régions françaises comme la Bretagne ou la façade méditerranéenne seraient également en danger.»

Votre opinion