Publié

FootballFoot/Italie - La Juventus nie tout lien avec la mafia

La Juventus Turin a nié, dans un communiqué, tout lien entre ses dirigeants et des représentants de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise, réfutant fermement les assertions d'un journal italien. La Juventus a consulté des hommes de loi, afin de préserver "son honneur et son intégrité", à la suite d'articles de presse évoquant des liens entre des officiels du club et des groupes de supporters ultras liés au crime organisé, a précisé la Juve. Le quotidien "Il Fatto" affirme qu'Andrea Agnelli, le président de la Juve, a rencontré le leader ultra Rocco Dominello, arrêté par le passé pour ses liens avec la 'Ndrangheta. Selon "Il Fatto", la mafia calabraise aurait infiltré des groupes d'ultras de la Juventus afin de revendre des billets fournis par le club avec de forts profits.

AFP

(AFPs)

Votre opinion