Publié

footFoot/Mondial au Qatar: la Fifa a levé la suspension de Beckenbauer (manager)

Berlin, 27 juin 2014 (AFP) - La Fifa a "levé" avec "effet immédiat" la suspension du président d'honneur du Bayern Munich Franz Beckenbauer, a annoncé le manager de l'ex-international allemand, dans un communiqué diffusé vendredi sur le réseau social twitter.

Franz Beckenbauer avait été suspendu pour 90 jours de toute activité dans le football par la Fédération internationale le 13 juin dernier en raison d'un défaut de coopération, vraisemblablement dans l'enquête sur l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022. Il avait notamment refusé de répondre à des questions de la commission d'éthique de la Fifa, avant de se résoudre à y répondre la semaine dernière. "Vendredi 27 juin la Fifa a fait savoir à Franz Beckenbauer que la suspension provisoire annoncée le 13 juin (...) était levée avec effet immédiat", indique l'agent de Beckenbauer, Marcus Höfl, dans le communiqué. "Le management de Franz Beckenbauer estime toujours que la suspension provisoire n'était pas justifiée, car il n'était pas tenu, d'après nous, de faire des déclarations à la Fifa", ajoute M. Höfl. "Cependant, rétrospectivement, il aurait mieux valu que Franz Beckenbauer réponde plus tôt aux questions de la commission d'éthique de la Fifa", reconnaît-il. "J'ai sous-estimé l'affaire, notamment parce que l'ensemble de ces questions administratives sont habituellement prises en charge par mon management", a dit Beckenbauer, cité dans le communiqué. Les accusations de corruption visant les mondiaux 2018 et 2022 font l'objet d'une enquête menée par le président de la chambre d'instruction de la commission d'éthique, Michael J. Garcia, l'ancien procureur fédéral de New York. C'est ce dernier qui avait demandé à la chambre de jugement de prononcer la suspension de Beckenbauer, qui était membre du comité exécutif de la Fifa au moment du vote, en 2010, pour les attributions des Mondiaux 2018 et 2022. clp/aro/ig

(AFP)

Votre opinion