Actualisé

Nouvelle-ZélandeForcé, un enfant de 11 ans met enceinte une femme de 36 ans

Une mère de famille a contraint un ami de son fils à coucher avec elle. La justice néo-zélandaise éprouve un malaise, aucune disposition pénale ne prévoyant qu’une femme puisse être poursuivie pour viol.

Une information dévoilée par The New Zeland Herald a secoué ces derniers jours ce pays de l’Océanie. A Auckland, une femme de 36 ans a entretenu des relations sexuelles avec un enfant de 11 ans. Il était un ami de son propre fils.

La Néo-Zélandaise avait invité l’enfant chez elle avant de le faire consommer de la bière plus que de raison dans le but d’entretenir des relations sexuelles avec lui. La femme aurait effectué le même manège à plusieurs reprises au cours de ces derniers mois et elle serait finalement tombée enceinte.

Ministre de la Justice en Nouvelle-Zélande et alertée par les faits, Judith Collins a assuré que ce cas «dérangeait» les instances judiciaires de son pays et qu'elle cherchera à activer une modification de la loi actuelle qui ne reconnaît pas l’acte de viol à l’encontre d’un être de sexe masculin, qu’il soit mineur ou majeur.

(J.-C. M.)

Votre opinion