Publié

Test autoFord part d’une page blanche pour renouveler sa Focus

Cette fois-ci, le mot «nouvelle» n’est pas usurpé. La quatrième génération de la compacte de Ford Focus a été réinventée de zéro.

par
Gil Egger
Le châssis est inédit, mais la silhouette reste familière. La robe ST Line lui donne du caractère.

Le châssis est inédit, mais la silhouette reste familière. La robe ST Line lui donne du caractère.

G. Egger

Quand on a vendu sept millions d’exemplaires d’un modèle, on regarde à deux fois avant de tout changer. Ce résultat, qui atteint presque le double pour le monde (13 millions), Ford l’a obtenu avec la Focus. La quatrième génération a été conçue à partir d’une feuille blanche. Elle vise à confirmer ce succès en résistant aux concurrentes, nombreuses et elles aussi mises au goût du jour, que sont la VW Golf, la Seat Leone, la Peugeot 308, la Renault Mégane ou l’Opel Astra.

Une plateforme modulaire

Elle s’appelle C2, c’est la plateforme modulaire entièrement nouvelle sur laquelle a été construite cette Focus. Pour l’acquéreur, ce qui change, c’est la rigidité générale, le confort des suspensions et la performance du châssis. Les passagers gagnent de la place partout, grâce non seulement à une longueur plus importante de quelques centimètres, mais aussi à un empattement allongé et à une structure du train arrière plus discrète.

Le visage change, tout en restant fidèle à la précédente Focus. La volonté des designers a été de conférer une stature plus luxueuse à la compacte, stratégiquement essentielle à la marque. La gamme comprend des finitions qui l’orientent vers la sportivité, comme ST Line, sympathique et dynamique avec sa calandre noire et ses ouvertures plus marquées. La Vignale affiche une calandre chromée propre à son statut haut de gamme.

1 / 9
La boîte auto à 8 rapports se commande au moyen d'un bouton rond au tableau de bord.

La boîte auto à 8 rapports se commande au moyen d'un bouton rond au tableau de bord.

Gil Egger/LMD
L'affichage tête haute de série est large, on choisit les indications que l'on estime utiles.

L'affichage tête haute de série est large, on choisit les indications que l'on estime utiles.

Gil Egger/LMD
La calandre normale a des séparations chromées élégantes, elles sont noires sur les versions ST.

La calandre normale a des séparations chromées élégantes, elles sont noires sur les versions ST.

Gil Egger/LMD

La vidéo

Pour en savoir plus, consultez le site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion