Publié

RugbyFour Nations - All Blacks-Springboks pour la 1re place, l'Australie pour quitter la dernière (PRESENTATION)

PERTH (Australie), 12 sept 2013 (AFP) - La Nouvelle-Zélande reçoit l'Afrique du Sud samedi (07h35 GMT) pour tenter de lui prendre la première place au classement du Four Nations lors d'une 4e journée où l'Australie voudra, elle, quitter la dernière, chez elle face à l'Argentine (09h05 GMT).

Les All Blacks, à un point des Springboks et invaincus comme eux dans ce tournoi, vont jouer la carte de l'avenir dans cette rencontre entre les deux premières équipes mondiales, qu'ils considèrent comme leur plus grand défi depuis leur victoire en Coupe du monde il y a deux ans: cinq changements ont été apportés par rapport au XV de leur dernière victoire peu convaincante à domicile sur l'Argentine samedi dernier (28-13), et le talonneur Dane Coles, 26 ans, néophyte dans cette compétition, fera ses débuts. "C'est un joueur d'avenir, nous pensons qu'il est temps de lui donner l'occasion de se mesurer aux meilleurs", a commenté le sélectionneur Steve Hansen. L'encadrement néo-zélandais a voulu muscler son pack pour contrer les puissants avants sud-africains, en alignant aussi Dane Coles, Liam Messam et Owen Franks, de retour de blessure. Enfin, il a choisi de remplacer son 3e ligne et capitaine Richie McCaw, blessé à un genou, par Sam Cane, qui aura en face de lui un Francois Louw en grande forme. Les Sud-Africains, eux, ne changent pas une équipe qui gagne, et aligneront les hommes de la victoire écrasante sur l'Australie samedi dernier (38-12), la première de leur histoire à Brisbane. Pour l'Australie, battue à trois reprises dans ce Four Nations, il s'agit de sauver l'honneur, et la pression s'accroît sur le nouveau sélectionneur Ewen McKenzie, qui a succédé en juillet à Robbie Deans et qui n'a pas besoin de l'humiliation supplémentaire que constituerait une cinquième défaite consécutive face aux Pumas. Le demi de mêlée Will Genia, habituel capitaine, paie les trois défaites initiales et sera remplacé par Nic White, le jeune demi de mêlée des Brumbies de Canberra, 23 ans, qui a honoré ses trois premières sélections pendant ce Four Nations et qui connaîtra sa première titularisation face aux Pumas. Le nouvel entraîneur des Wallabies, Ewen McKenzie, a confié le capitanat au 3e ligne centre Ben Mowen, qui deviendra le 80e Australien de l'histoire à porter le brassard. Les Argentins sont eux aussi en quête d'une première victoire dans ce tournoi. Comme les Australiens, ils comptent trois défaites, et ne les précèdent que grâce à un point de bonus défensif. Santiago Phelan a procédé à cinq changements, modifiant profondément sa ligne de trois-quarts avec les titularisations au centre de Felipe Contepomi et Gonzalo Tiesi en lieu et place de Santiago Fernandez et Marcelo Bosch. Juan Imhoff débutera sur l'aile gauche en remplacement de Gonzalo Camacho, blessé. A la charnière, le demi de mêlée Tomas Cubelli remplace Martin Landajo, relégué sur le banc. Enfin, le talonneur Agustin Creevy remplace Eusebio Guinazu. Les équipes Nouvelle-Zélande: Dagg - B. Smith, C. Smith, Nonu, Savea - (o) Carter, (m) A. Smith - Cane, Read (cap.), Messam - Whitelock, Retallick - Franks, Coles, Woodcock. Remplaçants: Mealamu, Crockett, Faumuina, Luatua, Todd, Berr-Barlow, Barrett, Piutau Afrique du Sud: Kirchner - W. le Roux, Engelbrecht, J. de Villiers (cap.), Habana - (o) M. Steyn, (m) Pienaar - Alberts, Vermeulen, Louw - van der Merwe, Etzebeth - J. du Plessis, B. du Plessis, Mtawarira Remplaçants: Strauss, Steenlamp, Oosthuizen, Kruger, Kolisi, Vermaak, Lambie, Serfontein Australie: Folau - O'Connor, Ashley-Cooper, Lealiifano, Cummins - (o) Cooper, (m) White - Hooper, Mowen (cap.), Fardy - Douglas, Simmons - Alexander, Moore, Slipper Remplaçants: S. Fainga'a, Sio, Kepu, Timani, McCalman, Genia, Toomua, Kuridrani Argentine: Hernandez - Agulla, Tiesi, Contepomi, Imhoff - (o) Sanchez, (m) Cubelli - Matera, Leguizamon, Fernandez Lobbe (cap.) - Cabello, Carizza - Figallo, Creevy, Ayerza Remplaçants: Guinazu, Lobo, Orlandi, Galarza, Macome, Landajo, Fernandez, Gonzalez Amorosino bur/gv/chc

(AFP)

Votre opinion