06.04.2013 à 23:31

Hockey sur glaceFR Gottéron a montré trop de carences

Berne mène désormais 2-0 dans la finale des play-off de LNA. L'Ours s'est imposé 4-3 face à FR Gottéron après de multiples rebondissements dans l’acte II. Troisième match mardi à Fribourg.

Mené 2-0 dans la série, le Dragon est à terre. Se relèvera-t-il?

Mené 2-0 dans la série, le Dragon est à terre. Se relèvera-t-il?

Peter Klaunzer, Keystone

Le hockey est parfois un sport insondable. Berne et FR Gottéron en ont donné un exemple frappant. Lors du premier tiers-temps, Berne a fait tout juste et Fribourg tout faux. Lors de la deuxième période, ce fut exactement le contraire ! Dès lors, pas étonnant que les deux équipes se soient retrouvées à 3-3 après 40 minutes de jeu. Les Fribourgeois ont été totalement dépassés au cours de la première période. Cette fois-ci, c’est Berne qui a complètement dominé mais Gottéron a été incapable de laisser passer l’orage sans dégâts. Après moins de 3’ de jeu, le Canadien Campbell ouvrait la marque après un mauvais contrôle d’un joueur fribourgeois à l’entrée de sa zone. Trois minutes plus tard, Gardner doublait la mise à 5 contre 4 quand Schilt et Heins ne faisaient pas régner l’ordre après un rebond accordé par Conz.

A ce moment-là, les actions fribourgeoises étaient au plus bas. D’autant que Conz devait encore réaliser deux superbes parades pour empêcher les Bernois de s’envoler. C’est alors que le plus incompréhensible des retournements se produisait dès le début de la deuxième période. Berne n’existait plus et Fribourg dominait totalement le jeu. Bykov lançait l’assaut mais était gêné au dernier moment par Gerber. Ce n’était que partie remise. A 5 contre 4, Gamache réduisait le score sur une grossière erreur de Bührer (24e). Le portier bernois remettait ça 5’ plus tard en prolongeant un palet directement sur la canne d’Hasani qui ne manquait pas l’égalisation.

Le public de la PostFinance Arena n’en croyait pas ses yeux quand le défenseur Romain Loeffel trompait d’un tir de loin un Bührer masqué, après seulement 3’’ de supériorité numérique. C’était la fête pour Gottéron qui menait et avait retrouvé toutes ses qualités. Malheureusement pour les hommes de Hans Kossmann, la belle histoire s’arrêtait là. Martin Plüss égalisait à la 35e en profitant du trafic devant Conz. Mais le pire était à venir au début d’une troisième période que les Fribourgeois devaient commencer à quatre en raison d’une pénalité stupide de Sprunger encaissée alors qu’il se trouvait derrière les buts de Bührer ! Au moment où il rentrait sur la glace, Campbell médusait trois Fribourgeois et passait le puck à Gardner qui pouvait prolonger vers un Furrer tout heureux de l’aubaine.

Il restait bien plus de 19’ aux Fribourgeois pour tenter d’égaliser. Mais ils ne retrouvèrent plus leur souveraineté du deuxième tiers-temps. Trop de joueurs ont semblé diminués par les blessures. Bykov n’est plus apparu dans des dernières minutes plutôt chaudes, puisque Gottéron a évolué sans gardien à la fin. Dubé et Jeannin n’ont jamais paru pouvoir exprimer toutes leurs qualités. Benjamin Plüss ,qui a joué avec une visière intégrale, a pourtant tenu le puck du 4-4 au bout de la canne à 72’’ du terme. Mais il a tiré au-dessus!

Berne - FR Gottéron 4-3 (2-0 1-3 1-0)

PostFinance Arena. 17 131 spectateurs. Arbitres: MM. Eichmann, Stricker, Arm et Küng.

Berne: Bührer; Roche, Gerber; Kinrade, Randegger; Collenberg, Furrer; Vermin, Ritchie, Campbell; Neuenschwander, Martin Plüss, Rüthemann; Alain Berger, Gardner, Loichat; Pascal Berger, Bertschy, Rubin.

FR Gottéron: Conz; Ngoy, Birbaum; Kwiatkowski, Abplanalp; Heins, Schilt; Loeffel; Lauper, Gamache, Dubé; Mauldin, Jeannin, Knoepfli; Sprunger, Bykov, Benjamin Plüss; Brügger, Botter, Vauclair; Hasani.

Buts:3e Campbell (Ritchie, Vermin) 1-0. 6e Gardner (à 5 contre 4) 2-0. 24e Gamache (Jeannin/5 c 4) 2-1. 29e Hasani (Gamache) 2-2. 33e Loeffel (Dubé/5 c 4) 2-3. 35e Martin Plüss (Rüthemann, Neuenschwander) 3-3. 41e (40’35’’) Furrer (Gardner, Campbell) 4-3.

Pénalités:3 x 2’ contre chaque équipe.

Notes: Berne Sans Scherwey (suspendu), Bednar, Jobin, Höhener et Sykora (blessés). FR Gottéron sans Gerber (blessé) ni Cadieux (surnuméraire). 47e poteau de Bertschy. 49e transversale de Kwiatkowski. 58’26’’ temps mort de FR Gottéron.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!