Hockey sur glace - FR Gottéron assure sa place en play-off
Publié

Hockey sur glaceFR Gottéron assure sa place en play-off

Facile vainqueur de la lanterne rouge Langnau (6-2), Fribourg a obtenu les trois points qui manquaient à l’officialisation de sa participation aux séries finales.

par
Julien Boegli
(Fribourg)

Une première opportunité pour Ben Maxwell, unique joueur étranger dans les rangs emmentalois, après 27 secondes pour mettre le camp fribourgeois sur ses gardes. Si une victoire lui assurait définitivement de prendre part aux play-off, encore fallait-il l’obtenir. La menace visiteuse s’est finalement résumée à cet envoi, contré par Reto Berra, du Top Scorer canadien.

Un autre Canadien, garnissant les rangs adverses, a pris les choses en main juste après. Le festival de la 6e minute de Chris DiDomenico, pourvoyeur de puck en or, aurait mérité meilleur sort. La reprise de Marc Abplanalp filait néanmoins à côté du cadre.

Le réveil de Gottéron, quoi qu’il en soit, avait sonné. Face à une opposition aussi faible, dont la fin de saison est agendée à lundi prochain, il était simplement impensable que la formation de Christian Dubé ne prenne pas les devants. Ce qu’elle a fait, à la 11e minute, sur une reprise directe de Julien Sprunger, à la réception d’une passe depuis l’arrière de la cage d’Andrei Bykov.

La ligne d’attaque, complétée par Samuel Walser, a rapidement mis son clan à l’abri. Sprunger, service Walser justement, doublait la mise après le quart d’heure en nettoyant la lucarne gauche de Punnenovs. Le numéro 86 de la BCF-Arena a prolongé sa gourmandise offensive en début de période intermédiaire en triplant la mise, à 4 contre 3.

3-0 en 23 minutes

À 3-0 après 23 minutes, tout était dit. Les multiples punitions infligées par la suite n’ont en rien inversé le cours des événements. Elles ont plutôt permis de consolider l’avance locale. Une fois encore, l’écart entre les deux équipes était trop important pour que les Fribourgeois laissent filer la victoire, la quatrième conquise contre les Tigres de Langnau cette saison.

À vrai dire, le score aurait pu être plus conséquent encore, tant le danger a été fréquent devant la cage du dernier de classe de National League. Sympa, Julien Sprunger n’a pas cherché à tirer toute la couverture à lui, laissant à DiDomenico le plaisir de faire trembler les filets à son tour d’une frappe lointaine à 5 contre 4, rappelant du même coup que FR Gottéron ne possède pas le meilleur jeu de puissance de la ligue – et Langnau le plus mauvais box play – pour rien.

À 6-1 après deux tiers – Alexei Dostoinov a réduit l’écart avant que Nathan Marchon et Andrei Bykov en rajoutent une couche – on aurait franchement pu en rester là. La dernière période n’a été disputée que parce que le règlement l’exige.

La dernière place de Langnau étant entérinée depuis belle lurette, celle de Gottéron en play-off l’étant depuis mardi et ce alors qu’il reste trois journées à jouer, il est temps pour les deux formations de penser à la suite: les vacances d’un côté, les séries pour le titre de l’autre.

FR Gottéron – Langnau 6-2 (2-0 4-1 0-1)

BCF-Arena. Huis clos. Arbitres: MM. Hebeisen, Fluri, Gnemmi et Steenstra (Can).

Buts: 11e Sprunger (Bykov, Walser) 1-0, 17e Sprunger (Walser) 2-0, 23e Sprunger (Gunderson, Mottet/4 c. 3) 3-0, 33e DiDomenico (Gunderson, Desharnais/5 c. 4) 4-0, 37e Dostoinov (Erni) 4-1, 39e Marchon (Herren, DiDomenico) 5-1, 40e Bykov (Walser, Abplanalp) 6-1, 59e Erni (Huguenin) 6-2.

FR Gottéron: Berra; Sutter, Furrer; Gunderson, Chavaillaz; Kamerzin, Jecker; Abplanalp; Jörg, Desharnais, Mottet; Herren, DiDomenico, Schmid; Sprunger, Walser, Bykov; Bougro, Marchon, Jobin. Entraîneur: Dubé.

Langnau: Punnenovs (40e Zaetta); Glauser, Leeger; Erni, Huguenin; Lardi, Grossniklaus; Blaser, Bircher; Maxwell, Berger, Neukom; Julian Schmutz, Flavio Schmutz, Sturny; Andersons, Weibel, Dostoinov; Petrini, In-Albon, Wenger. Entraîneur: Franzén.

Notes: FR Gottéron sans Brodin, Rossi, Stalberg (blessés) ni Aebischer (prêté à Ajoie). Langnau sans Diem, Earl, Kuonen, Nilsson, Rüegsegger, Salzgeber, Schilt (blessés) ni Melnalksnis (malade). Tir sur le poteau de Bougro (40e) et sur la transversale de Maxwell (55e) et Herren (56e).

Pénalités: 4 x 2’ contre FR Gottéron, 6 x 2’ contre Langnau.

Votre opinion