Hockey sur glace - FR Gottéron enchaîne un neuvième succès à domicile
Publié

Hockey sur glaceFR Gottéron enchaîne un neuvième succès à domicile

Vainqueurs de Rapperswil (3-2 ap), samedi, les Dragons confortent leur place de leader de National League. Doublé de Julien Sprunger.

par
Simon Meier
(Fribourg)
Julien Sprunger a inscrit le 3-2 lors de la prolongation du match entre Fribourg et Rapperswil.

Julien Sprunger a inscrit le 3-2 lors de la prolongation du match entre Fribourg et Rapperswil.

Pascal Muller/freshfocus

FR Gottéron a longtemps souffert mais a fini par s’en sortir, samedi soir contre Rapperswil (3-2 ap). Les Dragons, qui confortent ainsi leur place de leader de National League, enchaînent une neuvième victoire consécutive dans cette BCF Arena qui prend gentiment des airs de forteresse imprenable. Ce succès des hommes de Christian Dubé est d’autant plus savoureux qu’il est intervenu au terme d’une très jolie partie de hockey.

Une rencontre indécise et animée

Du début à la fin, la rencontre a été indécise, animée voire emballante, portée par une volonté conjointe des deux équipes de pratiquer un hockey attractif. Fribourg a planté les premières banderilles, mais Noël Bader, auteur de trois arrêts lors de la seule 6e minute, a opposé un cuir épais. Rapperswil, qui avait déjà trouvé la latte de Reto Berra sur un tir de Benjamin Neukom à la 10e, a activement participé au joli ping-pong, ouvrant même la marque par Nando Eggenberger (13e). Ce dernier, à peine sorti du banc des pénalités, a bénéficié d’une passe lumineuse de Roman Cervenka pour battre Berra.

Les Dragons ont réagi lors de la période intermédiaire, frappant coup sur coup à cheval sur les 26e et 27e minutes. Matthias Rossi puis le capitaine Julien Sprunger ont enflammé une BCF Arena à guichets fermés et à gorges déployées. Gottéron aurait pu passer l’épaule à ce moment-là de la soirée. Mais Chris DiDomenico, seul face à Nyffeler, échoua (34e).

Les Lakers s’accrochent à leur os

Alors les Lakers, qui ne sont pas connus pour leur propension à lâcher un os, se sont accrochés puis enfilés dans la brèche: égalisation de Zach Mitchell après 40 secondes dans le dernier tiers. A l’origine, une fois encore, on trouve le génial Tchèque Cervenka, lui qui fut Fribourgeois entre 2016 et 2018.

Chacune des deux formations a eu l’opportunité d’emporter la totalité de l’enjeu. Mais comme personne ne méritait franchement de tout perdre, il fallut avoir recours à la prolongation. Fribourg l’a entamée en supériorité numérique, Fribourg a poussé tant et plus, récompensé par le deuxième but de la soirée signé Sprunger (62e). La patinoire pouvait chavirer.

FR Gottéron - Rapperswil 3-2 ap (0-1 2-0 0-1 1-0)

BCF Arena. 8 934 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: Stolc, Urban; Gattaneo, Duc.

Buts: 13e Eggenberger (Cervenka) 0-1, 26e Rossi 1-1, 27e Sprunger (Schmid, DiDomenico) 2-1, 41e Mitchell (Cervenka) 2-2, 62e Sprunger (Gunderson, Mottet) 3-2.

FR Gottéron: Berra; Gunderson, Jecker; Sutter, Furrer; Diaz, Dufner; Chavaillaz; Brodin, Walser, Jörg; Sprunger, Schmid, DiDomenico; Bykov; Marchon, Mottet; Rossi, Haussener, Bougro. Entraîneur: Christian Dubé.

Rapperswil: Bader; Vouardoux, Djuse; Sataric, Profico; Aebischer, Maier; Baragano; Zangger, Mitchell, Cervenka; Lehmann, Rowe, Eggenberger; Wick, Dünner, Neukom; Lammer, Cajka, Brüschweiler. Entraîneur: Stefan Hedlund.

Pénalités: 3 x 2’ contre FR Gottéron, 3 x 2’ contre Rapperswil.

Notes: FR Gottéron sans Desharnais (malade). Rapperswil privé de Jekovac, Albrecht, Wetter et Forrer (blessés).

Votre opinion