Publié

Hockey sur glaceFR Gottéron et Bienne victorieux!

Victoire importante des Fribourgeois au Tessin. Exploit de Bienne chez lui (4-3). Genève s'enfonce à Rapperswil (1-2).

par
Guillaume Claude
Une victoire signée Huet

Une victoire signée Huet

Keystone

Les hommes d'Hans Kossmann ont disputé un match presque parfait à la Resega. Laissant le contrôle du match aux Tessinois, les Fribourgeois se sont bien regroupés devant un Cristobal Huet héroïque.

En début de rencontre, les tirs adverses venaient de tous les côtés mais le portier fribourgeois a tenu le coup et permit à son équipe de passer l'orage sans encombre.

En fin de premier tiers, Shawn Heins se portait à l'attaque et prenait sa chance sur Benjamin Conz. Sur le retour, Simon Gamache trouvait la faille alors qu'il ne restait que 55 secondes à faire!

Dès le retour de la pause, Pavel Rosa s'échappait et venait battre Conz entre les jambières.

Incapable de marquer lors d'une double supériorité numérique en milieu de deuxième tiers, Lugano venait de laisser passer sa chance. FR Gottéron emmené par les "héros obscurs" Barinka et Heins, très bons dans leur territoire, "verrouillait" l'enclave et signait une deuxième victoire dans ces playoff.

Samedi soir, dans l'acte V, le défi pour les Fribourgeois sera de renverser la tendance et de gagner une première fois à la BCF Arena dans ces séries.

À Bienne, les hommes de Kevin Schläpfer signent l'exploit de la soirée! Aidés par un powerplay extrêmement efficace, les Biennois se sont inscrits très vite à la marque. Après treize minutes de jeu, le HC Bienne était en avant 2 buts à 0 grâce à des réussites de Fröhlicher (son premier de la saison) et Spylo avec l'avantage d'un homme.

Holden ramenait son équipe dans le match avec un but à 1 seconde de la première pause avant d'égaliser en fin de seconde période.

Toutefois, Philipp Wetzel en avait décidé autrement. L'attaquant inscrivait deux buts en troisième période et permettait aux Biennois d'inscrire une première victoire dans cette série.

A-t-on assisté au réveil de Bienne dans cette série? Pas impossible.

Dans les play-out, Genève s'enfonce encore un peu plus dans la tourmente.

Pour la troisième fois en trois matchs, les Genevois ont joué de mal chance et encaissé un but gag. Sur le 1-0 signé Antonio Rizzello, Stephan déviait le puck dans ses filets.

Toutefois, les raisons de la défaite genevoise ne sont pas à chercher du côté de la malchance. Incapables d'inscrire le moindre filet durant 59 minutes face à l'une des moins bonnes équipes de la ligue, les Genevois ne peuvent s'en prendre qu'à eux même.

Dans une rencontre jouée sur un faux rythme, les Genevois se sont laissés endormir par les Lakers. Malgré une accélération en fin de rencontre, les hommes de Chris McSorley n'ont pas su faire la différence et se retrouvent désormais menés 3 victoires à 1.

Samedi aux Vernets, ils feront face à l'élimination.

Ton opinion