Hockey sur glace: FR Gottéron passe au révélateur
Publié

Hockey sur glaceFR Gottéron passe au révélateur

Deuxièmes du championnat de National League, les Dragons entrent dans la phase critique de leur calendrier. Dès ce week-end avec une double confrontation face au leader.

par
Jérôme Reynard
FR Gottéron est sur une série de six victoires en sept matches.

FR Gottéron est sur une série de six victoires en sept matches.

Urs Lindt/freshfocus

Zoug deux fois, une légère «respiration» avec les réceptions de Davos et de Rapperswil, avant un enchaînement de cinq matches contre Ge/Servette (3) et Zurich (2). Le tout en 18 jours. Pour FR Gottéron, l’heure du révélateur a sonné.

Si le Covid-19 ne s’en mêle pas, les Dragons disputeront sept de leurs neuf prochaines rencontres face à des équipes de l’actuel top 5 de National League. Soit face à des adversaires contre lesquels les hommes de Christian Dubé n’ont pour le moment joué que six fois, pour une seule victoire. C’était le 23 décembre face à Lausanne (3-2), au cours d’une soirée marquée par 50 arrêts (!) de Reto Berra.

«On sent que quelque chose se passe dans ce groupe, qu’il y a un super esprit»

Stéphane Rochette, consultant pour <em>MySports</em>

«Le calendrier de Fribourg a jusqu’ici été favorable, mais l’équipe a su en profiter pour se mettre en confiance et s’installer dans le haut du tableau (ndlr: à la 2e place), avance Stéphane Rochette. Reste à savoir si elle saura y demeurer.» Elle a en tout cas des arguments à faire valoir, notamment des leaders qui répondent présents, de Reto Berra (92,71% d’arrêts) au duo Viktor Stalberg - Killian Mottet (19 points lors des 7 derniers matches), en passant par Ryan Gunderson (défenseur le plus prolifique de la Ligue avec 20 points) et Chris DiDomenico (1 point par match en moyenne).

Le chiffre: 11

Le duo Viktor Stalberg - Killian Mottet a inscrit 11 des 24 buts de FR Gottéron lors des sept derniers matches (6 victoires). En pourcentage, ça donne 46%. Vous avez dit décisif?

«Gottéron bénéficie d’un équilibre intéressant, dans lequel beaucoup de joueurs réalisent une super saison, confirme le consultant pour MySports. Il y a aussi Berra, capable de voler des points lorsque l’équipe est dans un moins bon soir. J’ai en outre l’impression que chaque décision prise par Dubé fonctionne et que tout tourne en faveur des Dragons, un peu comme Genève l’année passée ou Bienne il y a deux ans. Un exemple? Derrière une quarantaine, toutes les formations n’ont pas eu la chance de reprendre avec une rencontre face à Langnau. Après, tout n’est pas qu’une question de réussite non plus. On sent également que quelque chose se passe dans ce groupe, qu’il y a un super esprit.»

Le «Rocky style» et ses limites

La double confrontation du week-end face au leader Zoug permettra déjà de mieux jauger le véritable potentiel de Fribourg, qui prendra vendredi le chemin de la Suisse centrale fort d’une série de six victoires en sept matches. Mais toujours sans Philippe Furrer ni Benjamin Chavaillaz, selon le quotidien La Liberté.

«Lorsque les transitions sont plus rapides en face, c’est un peu plus compliqué, parce que l’arrière-garde manque globalement de mobilité»

Stéphane Rochette, consultant pour MySports

«La défense, c’est le domaine dans lequel je pourrais émettre quelques réserves, rebondit Stéphane Rochette. D’ailleurs, on l’a vu jusqu’ici: contre des équipes comme Lausanne ou Zurich qui vont vite (ndlr: Zoug est de cette trempe aussi), les Dragons ont eu tendance à avoir des problèmes derrière. Je m’explique. Gottéron, c’est plutôt passif*. C’est ce que j’appelle le «Rocky style»: on encaisse les coups, encore et encore, et puis on déclenche au bon moment en contre. Christian Dubé a une équipe et un gardien pour jouer comme ça, c’est à mon sens très juste de sa part. Mais lorsque les transitions sont plus rapides en face, c’est un peu plus compliqué, parce que l’arrière-garde manque globalement de mobilité. A elle de me faire mentir.» Dès ce vendredi soir à la Bossard Arena?

*Derrière Langnau, Fribourg est l’équipe de National League qui concède en moyenne le plus de tirs cadrés (35,77 par match). Même tendance au rayon Corsi (47,31%).

Votre opinion

8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

HCFG

08.01.2021, 15:23

Allez Gottéron ! LE moment est venu de battre Zoug.

Allez Gotteron

08.01.2021, 15:16

Rochelle un anti-Gotteron et son chouchou le LHC, de la même trempe que Pasche. Drôles de journalistes!

devinedoujeviens

08.01.2021, 15:14

chouette, 9 points en vue pour nous