23.06.2017 à 07:45

BasketballFrank Ntilikina drafté en 8e position par les Knicks

Le jeune Français de 18 ans efface Joakim Noah, qu'il retrouvera à New York. Il rentrait en avion privé pour disputer l'acte V de la finale de Pro A ce vendredi soir!

von
LeMatin.ch
Frank Ntilikina est devenu le joueur français drafté le plus haut de l'histoire.

Frank Ntilikina est devenu le joueur français drafté le plus haut de l'histoire.

Keystone

Frank Ntilikina n'a que 18 ans, le visage encore juvénile, mais les New York Knicks ont misé sur lui pour en faire leur meneur du futur. Le club new-yorkais a en effet mis la main sur le joueur de Strasbourg la nuit passée, lors de la la bourse annuelle de la NBA.

Retenu dès le huitième choix par les Knicks, Ntilikina est devenu le joueur français «drafté» le plus haut de l’histoire, devant Joakim Noah, sélectionné en 9e position par Chicago en 2007. Un Noah et qui sera, dès octobre prochain, son coéquipier à New York.

Dès sa descente du podium, Ntilikina s'est vu remettre par les représentants des Knicks un maillot de sa nouvelle équipe, floqué à son nom et frappé du numéro 17, comme l’année de cette draft.

Retour en avion privé

Le meneur longiligne de 196 cm, élu meilleur jeune de ProA en 2016 et 2017, est déjà membre du cinq majeur de Strasbourg, avec qui il disputera un cinquième match décisif à Chalon, ce vendredi soir, pour le titre de champion de France.

Au bout d’un long marathon médiatique de près de trois heures, avec plateaux et interviews en série, casquette des Knicks sur la tête, Ntilikina s’est d’ailleurs mis en route pour l’aéroport, où l’attendait un avion privé pour la France.

Il sera ainsi de retour dans l’effectif strasbourgeois pour cet acte V de la finale de Pro A, après trois jours d’une parenthèse new-yorkaise complètement folle.

«C’est un rêve devenu réalité (...). Les Knicks sont une grande équipe, avec une grande histoire», a expliqué Ntilikina. Au moment fatidique, il a dit avoir ressenti «beaucoup d’émotions»: «J’ai vraiment pensé à tout ce que j’ai vécu durant ma jeunesse. Ça m’a donné encore plus de motivation pour travailler encore plus», a-t-il expliqué.

En théorie, les Knicks ont déjà un meneur titulaire, en la personne de Derrick Rose, meilleur joueur NBA en 2010/11. Mais l’ancien des Bulls sort d’une saison en demi-teinte, encore une fois minée par les blessures, et il n’avait signé qu’un contrat d’un an à New York.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!