Hockey sur glace: Fribourg a assuré l'essentiel face à Ambri

Publié

Hockey sur glaceFribourg a assuré l'essentiel face à Ambri

FR Gottéron a assuré l'essentiel face à Ambri-Piotta (4-1). Voilà les Dragons en bonne voie pour atteindre les play-off.

par
Grégory Beaud
Fribourg
Keystone

Cette 45e journée était une sorte de quitte ou double pour les Fribourgeois. Alors que le reste de leur programme s'annonce ardu (Davos, 2x Berne, 2x Genève et Lausanne), ils avaient tout intérêt à ne pas laisser leurs adversaires directs revenir sur eux.

«C'était bien là le plus important, a remarqué Gerd Zenhäusern. Nous avons peut-être profité du fait qu'Ambri a joué vendredi soir (ndlr: défaite contre Berne) et manquait peut-être de fraîcheur.»

Vrai, tant les visiteurs ont eu des occasions mais n'ont pas été suffisamment tranchants à la finition. «Nous avons également pu compter sur un excellent Benjamin Conz qui nous a tenu dans le match», a enchaîné le coach local.

«Difficile de leur en vouloir»

Après avoir pris deux longueurs d'avance, FR Gottéron aurait pu définitivement faire le trou en fin de match. Mais John Fritsche a manqué un tir au but, avant que Bykov et Sprunger ne s'allient pour concocter un raté spectaculaire. Seuls face à Sandro Zurkirchen, ils se sont compliqués la tâche et ont laissé les défenseurs revenir.

«C'est vrai que nous avons certains joueurs qui cherchent trop souvent le beau jeu, a concédé Gerd Zenhaüsern. Lorsque cela marche, c'est à chaque fois de superbes buts. Mais là... C'est difficile de leur en vouloir. Ce sont des joueurs créatifs. Ce ne sont pas des robots.»

Salminen au vestiaire

Offensivement, Gerd Zenhäusern avait décidé de se passer volontairement de son fantôme finlandais Sakari Salminen. Treizième attaquant, l'ailier n'a pas griffé la glace. «Comme nous n'avons pas été menés au score, il n'y avait rien besoin de changer dans l'alignement», a remarqué le technicien.

Comment en est-il arrivé à cette décision radicale? «On attend de lui qu'il marque des buts, a-t-il remarqué. Sur les 17 derniers matches, il n'en a mis qu'un... Et comme défensivement il n'est pas très performant, je préfère autant une ligne avec Gardner et Schmutz qui travaillent.» Une composition qui devrait rester la même dans les Grisons.

Ton opinion