Hockey sur glace: Fribourg - Genève: Sprunger, évidemment!
Publié

Hockey sur glaceFribourg - Genève: Sprunger, évidemment!

Qui d’autre que le capitaine des Dragons pouvait marquer le but de la victoire lors de ce FR Gottéron - GE Servette (2-1 ap)?

par
Sport-Center

A sept secondes de la sirène finale, Julien Sprunger s’est fait souffler un puck devant Robert Mayer. Il se voyait déjà faire trembler les filets. Pour son retour, le scénario aurait été cousu de fil blanc, ou presque. Cet épilogue est tout de même arrivée lors de la prolongation. A la suite d’un tir de Jérémie Kamerzin, c’est l’inévitable capitaine des Dragons qui a fait trembler les filets.

On peut avoir un seul regret au terme de cette soirée: que les bookmakers ne proposent pas le pari «Qui sera le prochain buteur du match?» Car l’issue de ce derby romand semblait inévitable au moment où les deux équipes ont commencé les prolongation.

Pour son retour au jeu après deux mois d’absence pour une blessure au genou, cela paraissait évident que Julien Sprunger allait marquer le but de la victoire. Et devinez ce qui est arrivé… Exactement! C’est Julien Sprunger qui a marqué. Certes, il en a inscrit une flopée de plus beaux ou de plus exceptionnels. Mais ce shoot voilé - il l’a avoué lui-même - semblait être le point final quasi obligatoire à cette soirée.

Triste rencontre

Car heureusement que ce scénario est venu égayer cette rencontre. Pour le reste, les deux équipes ont livré un mauvais match de reprise. Ces affrontements consécutifs à des breaks sont souvent médiocres, mais imaginez lorsque les deux formations se liguent pour livrer une mauvaise prestation. Imprécisions des deux côtés et passes mal ajustées ont rythmé une soirée qui avait commencé par… trois dégagements interdits lors de la première minute de jeu. Le ton était donné. Il aurait fallu s’en méfier.

Par la suite, ce ne fut guère mieux. Entre des Genevois qui peinent à trouver un second souffle et des Fribourgeois quelque peu en dilettantes, ce n'est pas le hockey romand qui est sorti vainqueur de cette soirée. Ni même les parieurs puisqu’il n’était pas possible de miser sur le but de Julien Sprunger. Cela aurait eu le mérite de rendre la fin de soirée plus agréable.

Grégory Beaud, Fribourg

Pour les détails du match, cliquez ici.

Votre opinion