Hockey sur glace: Fribourg-Gottéron humilié en douze minutes à Langnau

Publié

Hockey sur glaceFribourg-Gottéron humilié en douze minutes à Langnau

Les Dragons ont encaissé cinq buts dans les douze premières minutes à Langnau. Ils ont ensuite réagi, mais le gardien des Tigres, Stéphane Charlin, a livré un sans-faute.

par
Cyrill Pasche
(Langnau)
Harri Pesonen (à gauche) se tient debout devant le gardien fribourgeois Connor Hughes.

Harri Pesonen (à gauche) se tient debout devant le gardien fribourgeois Connor Hughes.

Freshfocus

Heureusement pour Fribourg-Gottéron, un junior élite – Loïc Perrin, 18 ans, première apparition en National League et auteur d’une très bonne performance – est entré en jeu après huit minutes et a enfin… arrêté un puck. Ce que Connor Hughes, auparavant, avait été incapable de faire en sept minutes et 47 secondes passées devant les filets.

Quatre buts reçus en presque autant de lancers, dont deux tirs du poignet à distance du Finlandais Aleksi Saarela à chaque fois au-dessus de l’épaule du portier canado-suisse, qui a terminé sa soirée sur le banc. Il serait faux de mettre l’entièreté de ce naufrage sur le dos du futur gardien du Lausanne HC. Mais tout de même, un arrêt, juste un seul, n’aurait vraiment pas fait de mal…

Marcus Sörensen sort blessé

Si Hughes n’a pas été à la hauteur, le coach challenge risqué – et sanctionné de deux minutes de pénalité – demandé par le staff fribourgeois après le troisième but des Emmentalois était tout aussi peu inspiré. L’équipe de Thierry Paterlini a immédiatement puni cette erreur d’appréciation en inscrivant le 4-0 en powerplay (8e). Le cinquième but est tombé après douze minutes, de nouveau en powerplay: une triangulation limpide et parfaite a permis à Harri Pesonen de marquer le 5-0 (avec cette fois-ci Loïc Perrin devant les filets).

Les Dragons de l’ère Dubé n’avaient probablement jamais été humiliés à ce point et surtout en aussi peu de temps. La suite? Un sursaut d’orgueil des Dragons, avec un Fribourg-Gottéron plus conforme à son réel potentiel, qui a passé beaucoup de temps dans la zone de défense de Langnau à partir de la mi-match. Mais en face des Dragons, battus pour la troisième fois de suite, s’est dressé Stéphane Charlin. Le gardien genevois des Tigres a livré un match de haut vol (39 arrêts) et permis aux Emmentalois (12es) de prendre quatre unités d’avance sur le Lausanne HC (12e).

Côté fribourgeois, Marcus Sörensen n’a pas terminé la rencontre. Le Suédois s’est blessé à la 45e minute lors d’une collision involontaire avec… son ancien coéquipier Matthias Rossi, qui disputait mardi son premier match avec Langnau après avoir résilié son contrat avec Gottéron.

Langnau - Fribourg 5-0 (5-0 0-0 0-0)

Ton opinion