27.10.2020 à 22:18

Hockey sur glaceFribourg Gottéron revient de loin

Après plus de deux semaines sans jouer et en ayant été menés 3-2 à la 56e, les Dragons se sont imposés en prolongation, mardi à Langnau.

von
Jérôme Reynard
Samuel Walser se joue de la défense bernoise pour inscrire le 2-1.

Samuel Walser se joue de la défense bernoise pour inscrire le 2-1.

Keystone

On se demandait quel visage les Dragons afficheraient après une pause forcée de plus de deux semaines et avec seulement trois jours d’entraînement dans les jambes. L’entraîneur Christian Dubé avait du reste fait part de ses craintes avant ce déplacement dans l’Emmental.

Eh bien, force est de constater qu’elles se sont rapidement vérifiées. En panne de rythme, d’inspiration et de justesse, Fribourg - sans Desharnais, surnuméraire, mais avec Jörg, pour la première de l’ex-Lausannois - a eu de la peine à entrer dans le match. Après un envoi sur le poteau de Weibel (11e), il a concédé l’ouverture du score (14e Brännström à 5 contre 4), consécutive à une pénalité (simulation) infligée à l’ancien Tigre DiDomenico, lequel faisait son retour à l’Ilfis.

L’attaquant canadien s’est toutefois racheté à 5 secondes de la première sirène, en déviant victorieusement un lancer de Gunderson. Inattendu, mais sacrément bénéfique sur le plan mental pour Gottéron. À l’instar du No 2, signé Walser au bout d’un contre mené en compagnie de Bougro (26e).

Les ressources des Dragons

Derrière, les Dragons ont paru comme requinqués. En fin de tiers médian, ils ont cependant concédé une pénalité à partir de laquelle ils n’ont pas été en mesure d’inverser la tendance. Et Dostoinov en a profité pour égaliser (46e). Dominé, Fribourg a eu la possibilité de repasser devant en rupture. On pense au face-à-face raté par Bykov, gêné (fautivement?) par Glauser (53e). Mais c’est Maxwell, d’une habile déviation, qui a redonné l’avantage à Langnau (56e).

On imaginait alors Gottéron payer plein pot son manque de rythme et repartir de l’Ilfis sans la moindre unité. C’était sans compter les ressources des Dragons et un surnombre emmentalois, sur lequel Herren a capitalisé pour offrir aux siens la prolongation (59e à 6 contre 4). Ce même Herren qui a finalement donné à Gunderson (3 points mardi, comme DiDomenico) le puck de la victoire après moins d’une minute dans le temps supplémentaire.

Langnau - Fribourg 3-4 ap (1-1 0-1 2-1)

Ilfishalle, à huis clos. Arbitres: MM. Salonen (Fin), Müller; Pitton, Gurtner.

Buts: 14e Brännström (Glauser, Maxwell/5c4) 1-0, 20e DiDomenico (Gunderson, Chavaillaz) 1-1, 26e Walser (Bougro) 1-2, 46e Dostoinov (Berger, Diem) 2-2, 56e Maxwell (Earl) 3-2, 59e Herren (Gunderson, DiDomenico/6c4) 3-3, 61e Gunderson (Herren) 4-3.

Langnau: Punnenovs; Glauser, Brännström; Blaser, Leeger; Grossniklaus, Erni; Schilt, Huguenin; Earl, Maxwell, Weibel; Dostoinov, Diem, Berger; Neukom, F. Schmutz, J. Schmutz; Sturny, Melnalksnis, Kuonen. Entraîneur: Franzén.

Fribourg: Berra; Sutter, Jecker; Gunderson, Chavaillaz; Aebischer, Kamerzin; Brasey; Brodin, Marchon, Stalberg; Sprunger, Bykov, Mottet; DiDomenico, Schmid, Herren; Rossi, Walser, Jörg; Bougro. Entraîneur: Dubé.

Pénalités: 2x2’ contre Langnau; 2x2’ contre Fribourg.

Notes: Langnau sans Salzgeber (blessé), Lardi, Andersons, In-Albon ni Guggenheim (surnuméraires). Fribourg sans Abplanalp, Furrer, Jobin (blessés) ni Desharnais (surnuméraire). Tirs sur le poteau: 11e Weibel, 37e Neukom. 58’10 Fribourg demande un temps-mort et joue sans gardien jusqu’à 58’30.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé