Hockey - National League: Fribourg se reprend et gifle Lausanne

Actualisé

Hockey - National LeagueFribourg se reprend et gifle Lausanne

Les Dragons, qui restaient sur quatre défaites de suite, ont facilement dominé les Vaudois 5-1 à Malley.

Les Fribourgeois fêtent le premier goal à Malley.

Les Fribourgeois fêtent le premier goal à Malley.

Keystone

Lausanne continue de souffler le chaud et le froid. A l'occasion du 3e derby de la saison face à Fribourg comptant pour la 33e journée de National League, les Vaudois se sont inclinés 5-1 à Malley.

En ce moment, les parieurs qui osent miser sur Lausanne ont intérêt à être prêts à perdre leur argent. Battu par un Genève décimé puis brillant vainqueur de Davos dans les Grisons, le LHC continue de faire le contraire de ce que l'on attend de lui. Alors face à un Fribourg Gottéron qui restait sur quatre défaites de rang et une bonne fessée à Lugano (8-2), on pouvait imaginer les Vaudois tenter d'étouffer les Dragons d'entrée de match.

Raté. Les joueurs de Mark French ont habilement profité d'un LHC brouillon. La ligne pilotée par Jim Slater a incarné la facilité des Dragons à perforer l'arrière-garde des Lions. Et quand Mottet et Rossi se sentent bien à ses côtés, cela se traduit par les trois premiers buts fribourgeois. Après deux tiers, le score affichait 0-4 pour un Fribourg d'une efficacité redoutable. Bien regroupé autour de Barry Brust, Gottéron a mis fin avec panache à cette vilaine série de revers. Les pensionnaires de la BCF Arena se donnent aussi un peu d'air avec trois points d'avance sur le 9e.

Dans les rangs vaudois, peu de raisons de garder le sourire. Pour son retour après trois matches passés avec la Suède, Jonas Junland a offert le troisième but aux Fribourgeois. Et Yves Sarault va peut-être devoir composer sans Joel Genazzi, escorté aux vestiaires avec un genou (ligaments?) douloureux. Sans oublier une triplette de parade Pesonen-Jeffrey-Danielsson sans idées.

Genève voit la vie en rose

Au bout du Léman, on est plus serein. Genève-Servette a ainsi signé sa sixième victoire en sept matches en prenant le meilleur sur Ambri-Piotta 4-2. Un power-play retrouvé, un Stéphane Da Costa impérial à la baguette, un Damien Riat buteur patenté et les Genevois voient à nouveau la vie en rose. Ce d'autant que la défaite de Langnau face à Bienne permet aux Servettiens de passer du bon côté de la barre.

La formation de Craig Woodcroft s'est fait un peu peur sur la fin et Gauthier Descloux a réalisé une superbe partie face à son ancien club. Le gardien a retenu deux penalties, mais il s'est blessé sur son deuxième arrêt à la 57e. Déjà sans Robert Mayer, les Aigles vont maintenant devoir faire confiance à Remo Giovannini. A moins que le GSHC se mette en quête d'un nouveau portier.

Bienne enchaîne

Dans le derby bernois des deux équipes en forme du moment, c'est Bienne qui a ajouté un huitième succès en dix rencontres. Nets vainqueurs de Lausanne et d'Ambri-Piotta, les Seelandais sont allés s'imposer 4-1 à Langnau. Les défenseurs biennois ont cartonné puisque Fey, Forster et Kreis ont inscrit les trois premiers buts de leur équipe.

La formation coachée par Antti Törmänen occupe même la 5e place avec le même nombre de points que Zoug, 3e! Des Zougois qui ont dominé les Zurich Lions 3-2. Dans les deux derniers matches de la soirée, Berne s'est contenté du minimum syndical face à Kloten (2-0) et Davos a battu Lugano 4-3.

Buck à Davos

Davos a engagé un renfort étranger supplémentaire. Le club grison annonce dans un communiqué avoir enrôlé jusqu'au terme de la saison l'attaquant Brandon Buck (29 ans), qui a disputé la Karjala Cup en novembre sous le maillot du Canada. Buck évoluait à Ingolstadt (DEL), avec qui il a réussi 186 points en 183 matches depuis son arrivée en 2014/2015.

(ats)

Ton opinion