Cyclisme: Froome écrase le «chrono», Quintana résiste
Actualisé

CyclismeFroome écrase le «chrono», Quintana résiste

Le Britannique a remporté vendredi la 19e étape de la Vuelta, mais il n'a pas réussi à combler son retard sur le maillot rouge.

Froome s'est imposé avec 44 secondes d'avance sur l'Espagnol Jonathan Castroviejo.

Froome s'est imposé avec 44 secondes d'avance sur l'Espagnol Jonathan Castroviejo.

AFP

Le triple vainqueur du Tour de France a survolé ce parcours de 37 km reliant Javea et Calpe, sur la côte valencienne, signant le meilleur temps avec un matelas de plus de 40 secondes d'avance sur l'Espagnol Jonathan Castroviejo (Movistar), deuxième. Le Suédois Tobias Ludvigsson (Giant-Alpecin) a fini troisième.

Dépassant au bout d'environ 20 km l'infortuné Colombien Johan Esteban Chaves (Orica), 3e au général avant le départ et parti 2 minutes avant lui, Froome a répondu présent là où on l'attendait, dans cet exercice solitaire dont il avait décroché en août la médaille de bronze aux jeux olympiques de Rio derrière Fabian Cancellara.

A l'arrivée, le Britannique a signé le meilleur temps avec 44'' d'avance sur l'Espagnol Jonathan Castroviejo (Movistar), deuxième, et 1'24'' sur le Suédois Tobias Ludvigsson (Giant), troisième. C'est son deuxième succès d'étape dans cette Vuelta après sa victoire au sommet de Peña Cabarga lors de la 11e étape.

«Je suis ravi de ce résultat, surtout à ce stade de la saison», a commenté Froome au micro de la chaîne espagnole Teledeporte. «C'est ma dernière course de la saison donc je suis ravi d'être encore en bonne forme.»

Moins à l'aise que son rival dans cet exercice, le Colombien Quintana (11e) a néanmoins limité la casse en ne concédant que 2'16'' à Froome. Ce qui lui permet de conserver un confortable avantage de 1'21'' sur son rival britannique avant l'ultime étape de montagne de l'épreuve, programmée samedi, et une dernière journée traditionnellement consacrée aux sprinters dimanche à Madrid.

Froome pourra peut-être s'en vouloir de s'être laissé surprendre dimanche dernier par un coup stratégique de Quintana, aidé par l'Espagnol Alberto Contador (Tinkoff): le Britannique avait alors concédé 2'37'' au Colombien et c'est grâce à cet écart que Quintana a pu conserver vendredi son maillot rouge, caressant désormais la victoire finale.

Parmi les autres favoris, Alberto Contador (8e) a profité de l'effondrement de Chaves (24e) pour monter sur le podium provisoire derrière Quintana et Froome.

Les choses ont été plus compliquées pour un autre Espagnol, Samuel Sanchez (BMC), qui a chuté dans la partie finale du «chrono» et a franchi blessé la ligne d'arrivée, abandonnant sa place dans le top 10 du classement général.

Samedi, le juge de paix de cette Vuelta sera l'arrivée de la 20e étape au sommet de l'Alto de Aitana (21 km/hors catégorie), après 193,2 km de course et l'ascension successive de quatre côtes de 2e catégorie.

(AFP)

Votre opinion