17.01.2012 à 09:18

PharmacieGalenica a amélioré ses ventes de 2,6% en 2011

Le groupe pharmaceutique bernois a réussi à tirer son épingle du jeu malgré la crise et la franc fort.

Le groupe bernois dispose du plus important réseau de pharmacie en Suisse via notamment les enseignes Sunstore.

Le groupe bernois dispose du plus important réseau de pharmacie en Suisse via notamment les enseignes Sunstore.

Keystone

En dépit de la crise monétaire et économique, Galenica a amélioré son chiffre d’affaires en 2011. Les ventes du groupe pharmaceutique et de distribution bernois se sont inscrites à 3,2 milliards de francs, progressant de 2,6% sur un an.

Le bénéfice de l’année 2011 devrait se situer au moins dans la lignée de celui de l’année précédente, a anticipé Galenica mardi dans un communiqué. Il s’était alors élevé à 232,1 millions de francs.

Dans le détail, la division Pharma a engrangé un chiffre d’affaires de 584,1 millions de francs l’année passée, en hausse de 1% comparé à 2010. Les effets des cours de change et des mesures politiques dans certains pays ont influencé les revenus de ce secteur. Ces derniers augmentent de 8,4% en monnaies locales.

Marché difficile

Les activités de fourniture aux pharmacies et hôpitaux (Logistics) ont gagné de nouveaux clients l’an dernier. Résultat, les ventes de la division se sont inscrites à 2,1 milliards de francs, en hausse de 3,2% comparé à l’année précédente.

Malgré une situation de marché défavorable, le chiffre d’affaires de la distribution en pharmacie (retail) - Galenica dispose du plus important réseau en Suisse via les enseignes Sunstore et Amavita - s’est monté à 1,1 milliard de francs (+2,6%). Et ce sans les pharmacies Coop Vitality dont les ventes ont atteint 125,6 millions de francs (+7,5%). La petite division Healthcare Information affiche en revanche un recul de 2,5% à 47,8 millions de francs. Le groupe impute cette baisse à des facteurs internes. Nouveau patron Comme annoncé en mars dernier, Galenica a changé de direction le 1er janvier 2012.

Le Britannique David Ebsworth, 57 ans, à la tête de la division Vifor Pharma depuis l’automne 2009, a remplacé Etienne Jornod. Ce dernier, 58 ans, a abandonné sa double casquette de président de la direction et de président du conseil d’administration.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!