Publié

PharmaGalenica a fait progresser ses revenus en 2016

Face à de bons résultats annuels, Galenica mettra l'accent cette année sur l'entrée en Bourse de sa division Galenica Santé.

Seuls les chiffres de Galenica Santé sont inférieurs aux attentes des analystes.

Seuls les chiffres de Galenica Santé sont inférieurs aux attentes des analystes.

Keystone

Galenica s'est renforcé en 2016. Le groupe bernois actif dans la santé et le bien-être, qui va scinder ses activités en deux unités, a amélioré ses ventes de près de 9% comparé à l'année précédente.

Le chiffre d'affaires a progressé de 8,6%, à 4,1 milliards de francs, a indiqué Galenica jeudi. Les deux entités du groupe ont contribué à la croissance. Vifor Pharma, spécialisé dans les produits pharmaceutiques, a particulièrement contribué à cette croissance, grâce à un rebond de ses ventes de près d'un quart à 1,2 milliard de francs. Galenica Santé (fourniture aux pharmacies et hôpitaux) a généré des revenus de 3 milliards de francs, en hausse de 3,2% par rapport à 2015.

Perte à la Bourse

Seuls les chiffres de Galenica Santé sont inférieurs aux attentes des analystes interrogés par awp. A la Bourse suisse, l'action du groupe bernois a ouvert à la hausse, mais a vite chuté, affichant une baisse de 2% vers 10h30, dans un marché (SLI) gagnant 0,1%. Les bénéfices et l'EBIT de 2016 seront conformes aux dernières prévisions, à savoir notamment une hausse du bénéfice net d'environ 10%, a précisé Galenica dans son communiqué. Les résultats détaillés seront publiés le 14 mars.

Concernant la scission du groupe, le groupe confirme son calendrier. Les préparatifs se focalisent désormais sur une introduction en Bourse de Galenica Santé, a-t-il précisé. Dans un premier temps, il s'agira de réunir les activités de cette division dans une nouvelle société holding dont les actions seront ensuite placées en Bourse. La séparation en deux entités devrait être achevée d'ici fin 2017 au plus tard. Au terme de l'IPO, Galenica Santé sera dirigé par Jean-Claude Clémençon, responsable du domaine d'activité retail. Jörg Kneubühler, actuel CEO de l'entité, deviendra président du conseil d'administration.

Comme annoncé en octobre, Stefan Schulze deviendra président de la direction de Vifor Pharma en mai. Etienne Jornod, qui a dirigé le groupe Galenica et actuel président exécutif, continuera à être président exécutif de Vifor Pharma après la scission.

Argent frais pour Vifor

Les recettes dégagées par la cotation de Galenica Santé devraient permettre à Vifor Pharma de refinancer «partiellement ou entièrement» l'acquisition de Relypsa et éventuellement constituer des réserves financières. Galenica a racheté cette société pharmaceutique l'année dernière pour un prix d'environ 1,53 milliard de dollars.

Cette acquisition lui permet de se renforcer aux Etats-Unis. Basée à Redwood City en Californie et fondée en 2007, Relypsa est spécialisée dans le développement et la commercialisation de médicaments destinés aux patients souffrant de pathologies liées au tube digestif. La société emploie 400 collaborateurs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!