04.09.2020 à 16:33

TessinGare aux cyanobactéries dans le lac de Lugano

La rive à Agno (TI) est particulièrement touchée. Il est déconseillé de se baigner, particulièrement aux personnes ayant une peau sensible.

Il est désormais déconseillé de se baigner dans le lac de Lugano et surtout sur la rive à Agno.

Il est désormais déconseillé de se baigner dans le lac de Lugano et surtout sur la rive à Agno.

KEYSTONE

Le lac de Lugano contient actuellement une quantité excessive de cyanobactéries, aussi appelées algues bleues. Le Département de la santé du Tessin déconseille la baignade. Les cyanobactéries pourraient provoquer des réactions allergiques cutanées ou des problèmes intestinaux.

Ces algues bleues ont toujours été présentes dans le lac de Lugano, a écrit le Département de la santé dans un communiqué vendredi. Mais en raison de conditions météorologiques favorables, elles se sont fortement développées ces derniers jours, comme l’ont démontré des analyses de la Haute école spécialisée du Tessin (SUPSI).

Le communiqué indique que la rive à Agno (TI) est particulièrement touchée. Il est déconseillé de se baigner, particulièrement aux personnes ayant une peau sensible.

Le Département de la santé recommande également de ne pas avaler l’eau. Par ailleurs, toute personne qui se baigne dans le lac devrait de toute façon prendre une bonne douche et se sécher ensuite.

Avec l’arrivée de l’automne, de températures plus fraîches et d’éventuelles précipitations, la situation devrait rapidement revenir à la normale, estime le Département de la santé.

Même situation à Neuchâtel

A la fin juillet, des cyanobactéries avaient également été découvertes dans le lac de Neuchâtel. Six chiens sont morts intoxiqués.

Le canton de Neuchâtel avait interdit pendant quelques jours la baignade entre Colombier et l’embouchure de l’Areuse et l’avait déconseillée partout ailleurs.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!