Actualisé 13.11.2014 à 17:47

Services à bordGategroup triple son bénéfice net

Le fournisseur zurichois de services à bord, toujours en restructuration, a quasi triplé son bénéfice net après neuf mois à 30,6 millions de francs, contre 10,7 millions un an plus tôt.

Gategroup triple son bénéfice net sur les neuf premiers mois de cette année.

Gategroup triple son bénéfice net sur les neuf premiers mois de cette année.

Archives/photo d'illustration, Keystone

Gategroup a notamment profité au troisième trimestre de la cession de parts dans la coentreprise de Shanghai pour 6,6 millions.

Par rapport à la même période en 2013, les dépréciations et amortissements ont été moindres, tout comme les aléas monétaires, relève jeudi Gategroup, qui affichait au premier semestre 2014 une perte de 6,5 millions de francs. Suite aux rationalisations en Europe, la rentabilité de l'unité de prestations à bord des avions, Airline Solutions, s'est aussi nettement relevée.

Conséquence des désengagements à Bruxelles, en Norvège, à Shanghai et des effets de change, le chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'exercice a reculé de 1,2% à 2,25 milliards de francs. A taux constants, il progresse de 3%, reflet de la croissance continue du trafic aérien.

De janvier à septembre, le résultat opérationnel brut (EBITDA) du groupe reste stable sur un an, à 128,6 millions de francs. La marge correspondante passe de 5,6 à 5,7%. Avant intérêts et impôts, le bénéfice d'exploitation ressort quant à lui à 76,3 millions, en progrès de 8% d'un exercice à l'autre.

Mesures aux Etats-Unis

Dans le détail, la division Airline Solutions, spécialisée dans la préparation de repas, le chargement et le déchargement des appareils ainsi que dans le commerce de détail à bord des avions, a vu ses revenus après 9 mois se tasser de 2,9% à 1,92 milliard de francs. Son résultat EBITDA s'inscrit à 119 millions, contre 122 millions voici un an.

La baisse des revenus en Europe (-1,9%) est conforme aux attentes. L'Amérique du Nord, malgré des recettes en hausse ( 2,1%), ainsi que les marchés émergents (-4,6%) continuent de pâtir de la vigueur du franc. Aux Etats-Unis, la performance décevante a conduit Gategroup à mettre en oeuvre de nouvelles mesures de restructuration.

Product and Supply Chain Solutions a accru son chiffre d'affaires de 8,5% à 485 millions de francs, pour un EBITDA rehaussé à 30,7 millions. L'unité regroupe les services d'inventaire des équipements embarqués, les opérations globales d'achat et d'approvisionnement, les en-cas et boissons préemballés ainsi que les produits et accessoires pour le confort des passagers.

Objectifs confirmés pour 2014

Après deux ans et demi de transformation, Gategroup n'en a pas terminé. Le groupe se dit prêt pour de nouveaux réaménagements dans toutes ses unités. Il estime entre 6 et 7 millions de francs les charges de restructuration au titre de 2014 et de 2015. D'ici la fin de l'an prochain, il prévoit des économies totales de 15 millions, dont 12 millions en réductions de charges de personnel.

Pour l'ensemble de l'année, la direction réitère ses objectifs et s'attend à un chiffre d'affaires au même niveau que celui de l'année précédente. Hors variations monétaires et avant les ajustements prévus, elle table sur une croissance de 3% et une marge opérationnelle brute comprise entre 5,6% et 6,2%.

Les résultats publiés dépassent les attentes des analystes consultés par l'agence d'informations financières awp. A la Bourse suisse, le titre du prestataire zurichois grimpait de près de 7% à 22,35 francs peu avant midi. Il a clôturé en hausse de 5.02% à 21,95 francs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!