Football: GC est un surprenant leader, à égalité avec YB et le SFC

Publié

FootballGC est un surprenant leader, à égalité avec YB et le SFC

Les Zurichois sont allés tenir Lucerne en échec (1-1), lors d’un match à rattraper de la 1re journée de Super League. Ils sont encore invaincus cette saison.

par
Robin Carrel
Renat Dadashov est félicité par ses coéquipiers.

Renat Dadashov est félicité par ses coéquipiers.

Marc Schumacher/freshfocus

Malheur à celui qui sous-estime Giorgio Contini. L’entraîneur des Sauterelles a, encore une fois, réussi à très vite construire un collectif intéressant, malgré un effectif constitué d’une quinzaine de nationalités différentes et de nombreuses recrues prêtées par le club «parent» des Wolverhampton Wanderers. L’ancien coach du Lausanne-Sport a, en plus, la chance avec lui. Son milieu Dominik Schmid, un autre ancien de la Tuilière, n’a-t-il pas touché du bois, contre son camp, à sept minutes de la fin? L’attaquant Ibrahima Ndiaye n’a-t-il pas envoyé un missile à quelques millimètres de la barre transversale, alors qu’on jouait les arrêts de jeu de la deuxième mi-temps?

Rarement cité parmi les favoris de cette nouvelle saison, le club zurichois paraissait même plutôt destiné à jouer le bas de tableau. Mais le voilà toujours invaincu cette saison après quatre parties et classé premier à égalité avec les Young Boys et le Servette FC. Les joueurs du Letzigrund ont même une meilleure différence de buts - grâce à leurs sept buts marqués - que les joueurs du bout du Léman - trois. Et ce classement pourrait encore évoluer ce week-end: GC se déplacera à Sion samedi, tandis que Bernois et Genevois seront directement opposés le lendemain au Wankdorf.

Mercredi soir, dans une partie à rattraper de la première journée du tout jeune exercice 2022-2023, Grasshopper a fait preuve d’efficacité pour égaliser sur leur seul tir cadré de la rencontre. Renat Dadashov, l’attaquant germano-azerbaïdjanais, a réussi un enchaînement de classe à la hauteur du point de penalty pour tromper le gardien Marius Müller (38e). Six minutes auparavant, Marco Burch avait lancé les hostilités et pensait avoir fait le plus dur. Contre ce GC, c’était trop peu.

Ton opinion