Publié

FOOTBALL«GC m'a volé mon brassard»

Dégradé par son ancien club, Vero Salatic s'impose comme le nouveau leader du FC Sion. Didier Tholot doit-il en faire son capitaine? Le débat est lancé.

par
Nicolas Jacquier
Veroljub Salatic: véritable leader ou pur intriguant?

Veroljub Salatic: véritable leader ou pur intriguant?

Keystone

Derrière l'adorable père de famille, qui est vraiment Vero Salatic, le nouveau milieu de terrain du FC Sion? Un véritable leader, comme l'affirme Christian Constantin - c'est bien pour cela qu'il l'a engagé -, ou un pur intriguant, prêt à créer la zizanie dans le vestiaire pour préserver au mieux ses intérêts personnels, comme le décrivent ses détracteurs?

Les derniers mois - houleux - de sa vie communautaire avec GC ont ébranlé le personnage, l'ont contraint à demander - et obtenir - réparation devant la justice zurichoise, suite à sa mise à l'écart par Michael Skibbe, son ancien coach.

Rétabli dans son honneur et réintégré dans l'effectif de GC, Salatic a néanmoins perdu au passage son statut de capitaine. «GC m'a volé mon brassard de capitaine, devait-il fulminer. Le club m'a laissé dehors sous la pluie. Je n'ai pas senti le moindre soutien.»

Est-ce à dire qu'il s'apprête à récupérer le titre de capitaine à Tourbillon? Au moment où le FC Sion s'affiche en panne de leaders naturels, Didier Tholot fera-t-il le geste fort de confier le brassard à son nouveau No 8? Si Salatic s'affirme comme un leader, le brassard, porté aujourd'hui par le trop discret Kouassi, devrait lui revenir, indépendamment de son vécu inexistant au sein du club valaisan.

Plus globalement, qu'en pensez-vous? Selon vous, qui mérite d'être le capitaine du FC Sion en 2015? Participez au sondage ci-contre.

Ton opinion