Publié

FOOTBALLGC peut faire une croix sur le titre

Aarau a offert au FC Bâle une chance en or de fêter un 5e titre consécutif. Lors de la 34e journée de Super League, les Argoviens ont en effet battu 4-0 un Grasshopper réduit à dix dès la 55e.

Grichting et GC ne peuvent plus prétendre au titre national.

Grichting et GC ne peuvent plus prétendre au titre national.

Keystone

Les Argoviens Nganga (39e), Senger (67e), Lüscher (76e) et Martignoni (91e) ont inscrit les buts qui mettent pratiquement fin au suspense dans la course au titre. En raison de ce huitième revers de la saison, Grasshopper reste à quatre points du FC Bâle. Si les Bâlois l'emportent dimanche à Berne contre les Young Boys, ils seront donc mathématiquement assurés d'un nouveau titre puisqu'il ne restera que deux journées ensuite.

Au Brügglifeld, GC n'a pas évolué avec l'assurance nécessaire. Les hommes de Michael Skibbe ont souvent eu le ballon, mais ils ont cruellement manqué de précision et d'inspiration dans les trente derniers mètres face à un FC Aarau bien disposé, et dangereux de manière sporadique. Roman Bürki, très en verve, a retardé l'échéance en arrêtant notamment une frappe surpuissante de Schulz (24e). Il s'interposait aussi sur deux autres essais du même joueur (25e/32e), mais il ne pouvait rien sur l'ouverture du score signée par Nganga (39e) au terme d'un astucieux mouvement offensif. Après le repos, GC subissait un coup dur avec l'expulsion de Pavlovic (55e). En infériorité numérique, la tâche des visiteurs devenait encore plus compliquée. Leurs espoirs s'évanouissaient pour le compte quand Senger, bien servi par Gygax qui venait d'entrer, allait inscrire le deuxième but (67e).

Dans l'autre partie de la soirée, le FC Zurich et Saint-Gall se sont séparés sur un nul 2-2. Le FCZ a pris deux fois l'avantage par Etoundi (34e) et Gavranovic (66e), mais les Brodeurs ont répliqué grâce à Rodriguez (60e) et Lenjani (69e).

(SI)

Votre opinion