Publié

HockeyBienne perd un match sans enjeu

Battu 4-2 à Langnau, Bienne retrouvera Genève en quarts de finale des play-off.

par
Sport-Center

Bienne n’est jamais parvenu à passer devant son hôte.

Il était 20h13 à l’horloge de l’Ilfis lorsque le HC Bienne et Langnau ont conclu la première période. Menés d’une longueur suite à une réussite attribuée à Ben Maxwell (19e), c’est alors le HC Davos, mené lui 2-1 par « Rappi » au même moment, qui se dressait sur le chemin des Seelandais en play-off.

L’ouverture emmentaloise était bien malheureuse pour les visiteurs. C’est en réalité la jambe de Kevin Fey qui a dévié la rondelle au fond des filets après que le gardien Elien Paupe ait voulu la dégager. Du hockey sans grand danger de part et d’autre, voilà ce à quoi ont eu droit les rares observateurs lors de ce début de rencontre « pour beurre. » Assurés de terminer la saison régulière au 5e rang, les Biennois n’avaient absolument rien à attendre de cette soirée, si ce n’est le nom de leur contradicteur en séries finales (Davos, GE Servette ou Zurich). Il était 21h02 lorsque les acteurs ont regagné une seconde fois les vestiaires. Le destin des Seelandais était alors toujours lié aux Grisons. Une poignée de secondes auparavant, Langnau avait repris son avantage perdu à la 35e minute (Rajala en jeu de puissance) à la faveur d’une réussite de Dostoinov, qui a su se défaire du marquage un tantinet mollasson de Rajan Sataric pour tromper Paupe. Durant ces vingt minutes de jeu, Bienne a davantage fait souffler la menace dans le camp adverse. Michael Hügli a notamment manqué une opportunité en or sur une merveille de diagonale offerte par Rathgeb (31e). Mais Bienne aurait tout aussi bien pu se trouver distancé si la doublure de Jonas Hiller n’avait pas sauvé la baraque devant Sturny (38e).

Il était 21h47 lorsqu’est venu le temps des adieux. Battu 4-2, le HCB n’est jamais parvenu à passer devant son hôte. L’égalisation de Damian Brunner, une fois encore en supériorité numérique (46e), a été suivie de deux autres réalisations d’Elo dans les dix dernières minutes. Au Stade de Glace, le réveil davosien a conduit à un revirement de dernière minute. Le 4-0 enfilé à la lanterne rouge st-galloise dans le final a bouleversé les affiches. Au menu du HC Bienne, ce sera donc GE Servette.

Julien Boegli, Langnau

----------

Langnau – Bienne 4-2 (1-0 1-1 2-1)

Ilfis. Huis clos. Arbitres: MM. Dipietro, Urban, Progin et Ambrosetti.

Buts:19e Maxwell 1-0, 35e Rajala (Pouliot/5 contre 4) 1-1, 40e Dostoinov (Elo) 2-1, 46e Brunner (Pouliot, Rajala/5 contre 4) 2-2, 51e Elo (Maxwell) 3-2, 56e Elo 4-2.

Langnau:Ciaccio; Glauser, Leeger; Lardi, Erni; Schilt, Blaser; Cadonau, Huguenin; Elo, Maxwell, Dostoinov; Berger, Diem, Pesonen; Schmutz, Earl, Sturny; Kuonen, In-Albon, Andersons. Entraîneur: Ehlers. Bienne: Paupe; Fey, Kreis; Ulmer, Salmela; Rathgeb, Forster; Sataric; Hügli, Pouliot, Rajala; Riat, Nussbaumer, Fuchs; Brunner, Gustafsson, Künzle; Schneider, Tanner, Kohler. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Langnau sans Punnenovs (blessé), DiDomenico, Gagnon (étrangers surnuméraires), Grossniklaus ni Neukom (surnuméraires). Bienne sans Cunti, Lüthi, Moser, Neuenschwander, Ullström (blessés), Yakorenko (étranger surnuméraire) ni Tschantré (absent). Bienne sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (56’19 à 60’00).

Pénalités:3 x 2’ contre chaque équipe.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!